عن أبي هريرة قال: قال رسول الله -صلى الله عليه وسلم-: «ألا أَدُلُّكُم على ما يَمْحُو الله به الخطايا ويرفع به الدرَجات؟» قالوا: بلى، يا رسول الله، قال: «إِسْبَاغُ الوُضُوء على المَكَارِه، وكَثْرَةُ الخُطَا إلى المساجد، وانتظارُ الصلاة بعد الصلاة فذلِكُم الرِّباط».
[صحيح.] - [رواه مسلم.]
المزيــد ...

Abû Hurayrah relate que le Messager d'Allah (sur lui la paix et salut sur lui) a dit : « N'aimeriez-vous pas que je vous enseigne les actes par lesquels Allah efface les péchés et élève dans les rangs ? » Ils dirent : « Mais si, ô Messager d'Allah ! » Il dit : « Faire correctement ses ablutions, quand bien même ce serait pénible ; multiplier les pas en direction des mosquées ; attendre la prière suivante après la fin de la prière présente ; c'est cela monter la garde. »
[Authentique] - [Rapporté par Muslim]

L'explication

Le Prophète (sur lui la paix et le salut) a demandé à ses Compagnons de répondre à une question, tout en connaissant leur réponse ; cela faisait partie de sa remarquable façon d’enseigner (sur lui la paix et le salut). De temps à autre, il exposait les sujets sous forme de question afin que l'individu y prête davantage attention et sache ce dont il allait être question. Il demanda donc : « Ne vous indiquerai-je pas ce, grâce à quoi, Allah efface les péchés, et augmente les degrés ? » Ils répondirent : « Mais si ! Ô Messager d’Allah ! » : Oui, nous voulons que tu nous en dises plus sur ce qui va nous permettre d’augmenter nos degrés et d’effacer nos péchés. Il cita, premièrement : Le fait de parfaire ses ablutions, dans des moments difficiles », comme en hiver par exemple. En effet, à cette période l’eau est [d’habitude] froide et si, malgré ces conditions, il prend soin de bien faire ses ablutions, de manière complète, c’est bien là le signe d’une grande foi. Une grande foi qui aura pour conséquence qu’Allah l’élèvera en degrés et lui pardonnera ses péchés. Deuxièmement : Le fait de se diriger vers la mosquée, là où il lui est recommandé de se rendre. Il s’y rend pour les cinq prières, et ce, même si la mosquée est éloignée. Troisièmement : Le fait que la personne désire ardemment se retrouver encore en prière, après en avoir fini une. Son cœur est ainsi attaché et dans l’attente de la prière suivante. C’est là aussi, le signe d’une grande foi et d’un amour profond pour ces importantes prières. S’il se retrouve donc dans ce cas, Allah l’élèvera en degrés, et lui pardonnera ses péchés. Enfin, le Prophète (sur lui la paix et le salut) nous apprend qu’une telle assiduité dans la purification, la prière et l’adoration, est semblable [en récompense] au fait de garder, pour Allah, les frontières musulmanes.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions