عن أبي هريرة -رضي الله عنه- قال: «أوصاني خليلي -صلى الله عليه وسلم- بثلاث: صيام ثَلاثَةِ أَيَّامٍ من كل شهر، وَرَكْعَتَيِ الضُّحَى، وأن أُوتِرَ قبل أن أنام».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Abû Hurayrah (qu’Allah l’agrée) a dit : « Mon ami intime (sur lui la paix et le salut) m’a recommandé trois choses : jeûner trois jours de chaque mois, accomplir deux unités de prière au moment de « Ḍuḥâ » et prier « Al-Witr » avant de me coucher. »
[Authentique] - [Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim]

L'explication

Ce noble ḥadith comporte trois recommandations prophétiques généreuses : - La première consiste à l’exhortation de jeûner trois jours de chaque mois car la bonne action est décuplée et le jeûne des trois jours équivaudra à la récompense du jeûne d’un mois complet. Le mieux étant de jeûner les treize, quatorze et quinze de chaque mois lunaire comme cela a été évoqué dans d’autres ḥadiths. - La deuxième recommandation consiste à accomplir la prière de « Ḍuḥâ », que l’on accomplit entre le moment ou le soleil s’élève au-dessus de l’horizon de la longueur d’une lance jusqu’à son passage par le zénith et dont le nombre minimum est de deux unités de prière. Et elle est encore plus recommandée pour celui qui ne prie pas durant la nuit comme ce fut le cas d’Abû Hurayrah (qu’Allah l’agrée) qui était préoccupé par l’apprentissage de la science au début de la nuit. De plus, le meilleur temps pour effectuer ces deux unités de prière est lorsque les chamelons ressentent la chaleur du sol sous leurs pattes ; c’est-à-dire : quand la chaleur du matin est à son plus fort. - La troisième repose sur le fait que celui qui n’espère pas prier durant le dernier tiers de la nuit, doit absolument prier le Witr avant de se coucher afin que son temps ne soit pas écoulé [au moment où il se réveille].

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions