عن عبد الله بن مسعود -رضي الله عنه- مرفوعاً: "الطِّيَرَةُ شِرْكٌ، الطِّيَرَةُ شِرْكٌ، وما منا إلا، ولكنَّ الله يُذْهِبُهُ بالتوكل". (وما منا إلا، ولكنَّ الله يُذْهِبُهُ بالتوكل) من قول ابن مسعود وليس مرفوعًا.
[صحيح.] - [رواه أبو داود والترمذي وابن ماجه وأحمد.]
المزيــد ...

Abdullah ibn Mas'ud (qu'Allah l'agrée) relate que le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « Le mauvais augure est du polythéisme ! Le mauvais augure est du polythéisme ! Et aucun d’entre nous [n'en réchappe]. Toutefois, Allah le fait disparaître lorsqu’on s’en remet à Lui. » - La parole : « Et aucun d’entre nous [n'en réchappe...]. Toutefois, Allah le fait disparaître lorsqu’on s’en remet à Lui. » est d'ibn Mas'ud (qu'Allah l'agrée) et ne remonte pas jusqu'au Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut).
[Authentique] - [Rapporté par Ibn Mâjah - Rapporté par At-Tirmidhî - Rapporté par Abû Dâwud - Rapporté par Aḥmad]

L'explication

Le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) nous informe que le mauvais augure est du polythéisme, et il nous le répète plusieurs fois afin de l’ancrer dans nos cœurs. Le mauvais augure - c'est à dire tout ce qui va nous empêcher de faire quelque chose ou qui va nous pousser à le faire - est de l'association. En effet, dans ce cas, le cœur s’attache à autre qu’Allah et démontre [même] une méfiance envers Lui. Et ibn Mas'ud (qu'Allah l'agrée) a dit : « Et aucun d’entre nous n'échappe au fait que son cœur soit touché par quelque chose relatif au pessimisme. Toutefois, Allah le fait disparaître par la confiance en Lui et le fait de s’en remettre à Lui. » Or, cette parole - et Allah sait mieux - est plutôt prononcée avec modestie et exagérée, afin de pouvoir prescrire le remède lorsqu'un tel sentiment touche [les croyants].

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien Vietnamese
Présentation des traductions