+ -

عَنِ ابْنَ مَسْعُودٍ رضي الله عنه قَالَ:
عَلَّمَنِي رَسُولُ اللَّهِ صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ، وَكَفِّي بَيْنَ كَفَّيْهِ، التَّشَهُّدَ، كَمَا يُعَلِّمُنِي السُّورَةَ مِنَ القُرْآنِ: «التَّحِيَّاتُ لِلَّهِ، وَالصَّلَوَاتُ وَالطَّيِّبَاتُ، السَّلاَمُ عَلَيْكَ أَيُّهَا النَّبِيُّ وَرَحْمَةُ اللَّهِ وَبَرَكَاتُهُ، السَّلاَمُ عَلَيْنَا وَعَلَى عِبَادِ اللَّهِ الصَّالِحِينَ، أَشْهَدُ أَنْ لاَ إِلَهَ إِلَّا اللَّهُ، وَأَشْهَدُ أَنَّ مُحَمَّدًا عَبْدُهُ وَرَسُولُهُ». وفي لفظ لهما: «إِنَّ اللهَ هُوَ السَّلَامُ، فَإِذَا قَعَدَ أَحَدُكُمْ فِي الصَّلَاةِ فَلْيَقُلْ: التَّحِيَّاتُ لِلَّهِ وَالصَّلَوَاتُ وَالطَّيِّبَاتُ السَّلَامُ عَلَيْكَ أَيُّهَا النَّبِيُّ وَرَحْمَةُ اللهِ وَبَرَكَاتُهُ، السَّلَامُ عَلَيْنَا وَعَلَى عِبَادِ اللهِ الصَّالِحِينَ، فَإِذَا قَالَهَا أَصَابَتْ كُلَّ عَبْدٍ لِلَّهِ صَالِحٍ فِي السَّمَاءِ وَالْأَرْضِ، أَشْهَدُ أَنْ لَا إِلَهَ إِلَّا اللهُ، وَأَشْهَدُ أَنَّ مُحَمَّدًا عَبْدُهُ وَرَسُولُهُ، ثُمَّ يَتَخَيَّرُ مِنَ الْمَسْأَلَةِ مَا شَاءَ».

[صحيح] - [متفق عليه]
المزيــد ...

D'après Ibn Mas'ûd (qu'Allah l'agrée) qui a dit :
« Le Messager d’Allah ﷺ m’a enseigné les salutations finales (At-Tachahoud), ma main entre les siennes, comme il m'enseignait une sourate du Coran : « Les salutations sont à Allah, ainsi que les prières et les bonnes choses. Que le salut soit sur toi, ô Prophète, ainsi que la miséricorde d’Allah et Sa bénédiction. Que le salut soit sur nous et sur les vertueux serviteurs d’Allah. Je témoigne qu’il n’y a aucune divinité [digne d’adoration] excepté Allah et je témoigne que Muḥammad est Son serviteur et Son Messager. » Et dans une expression : « Certes, Allah est la Paix (As-Salâm), ainsi lorsque l'un d'entre vous s’assoit dans la prière, qu’il dise : « Les salutations sont à Allah ainsi que les prières et les bonnes choses. Que le salut soit sur toi, ô Prophète, ainsi que la miséricorde d’Allah et Sa bénédiction. Que le salut soit sur nous et sur les vertueux serviteurs d’Allah. Lorsque le fidèle dit cela, alors sa salutation a atteint tout serviteur vertueux qui se trouve dans le ciel et sur la Terre. Je témoigne qu’il n’y a aucune divinité [digne d’adoration] excepté Allah et je témoigne que Muḥammad est Son serviteur et Son Messager. Ensuite, qu’il choisisse comme demande ce qu’il souhaite. »

Authentique. - Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim.

L'explication

Le Prophète ﷺ a enseigné à Ibn Mas'ûd (qu'Allah l'agrée) le Tachahoud que l'on dit dans la prière. Il a alors mis sa main dans la sienne pour attirer l'attention d'Ibn Mas'ûd vers lui. Il ﷺ lui a appris le Tachahoud tout comme il lui a appris les sourates du Coran et cela prouve le souci du Prophète ﷺ de ce Tachahoud tant dans son expression que sa signification. Alors, il ﷺ a dit : « Les salutations sont à Allah » C'est toute parole ou tout acte qui indique et prouve la grandeur. Et Allah ﷻ mérite chacune d'entre elle. « Ainsi que les prières » C'est la prière bien connue, qu'elle soit obligatoire ou surérogatoire, pour Allah ﷻ. « Et les bonnes choses » Ce sont les paroles, les actes et les attributs qui sont bons et qui prouvent la perfection. Allah ﷻ les mérite tous. « Que le salut soit sur toi, ô Prophète, ainsi que la miséricorde d’Allah et Sa bénédiction. » C'est une invocation en sa faveur pour qu'il soit préservé de toute tare et de tout désagrément et qu'il bénéficie de l'augmentation et de l'abondance de tout bien. « Que le salut soit sur nous et sur les vertueux serviteurs d’Allah. » C'est une invocation de la préservation en faveur du fidèle et pour tout serviteur vertueux dans le ciel et la terre. « Je témoigne qu’il n’y a aucune divinité [digne d’adoration] excepté Allah. » C'est-à-dire : J'atteste d'une attestation catégorique qu'il n'y pas d'être adoré en toute vérité excepté Allah. « Et je témoigne que Muḥammad est Son serviteur et Son Messager. » C'est-à-dire : J'atteste que Muhammad est caractérisé par la Servitude et le Message final.
Ensuite, le Prophète ﷺ a incité le fidèle à choisir ce qu'il souhaitait comme invocation.

La traduction: L'anglais L'urdu L'espagnol. L'indonésien Ouïghour Le bengali Le turc Le russe Le bosniaque Cinghalais Indien Le chinois Le persan Vietnamese Tagalog kurde Haoussa Portugais Swahili Thaïlandais pachtou Assamais السويدية الأمهرية الغوجاراتية الدرية
Présentation des traductions

Parmi les points profitables de ce hadith

  1. La place de ce Tachahoud est dans la position assise après la dernière prosternation dans chaque prière, plus précisément après la seconde unité de prière dans les prières en trois ou quatre unités de prière.
  2. L'obligation des salutations dans le Tachahoud et la permission de formuler le Tachahoud selon les diverses expressions et formulations qui ont été attestées d'après le Prophète ﷺ.
  3. La permission d'invoquer ce que l'on souhaite dans la prière dès lors où cela ne constitue pas un péché.
  4. La recommandation de commencer par soi-même dans les invocations.