عن أبي هريرة -رضي الله عنه- عن النبي -صلى الله عليه وآله وسلم- قال: «مَن نَفَّسَ عن مؤمنٍ كُرْبَةً من كُرَبِ الدُّنيا نَفَّسَ اللهُ عنه كُرْبَةً من كُرَبِ يومِ القِيَامَة، ومن يَسَّرَ على مُعْسِرٍ يَسَّرَ اللهُ عليه في الدُّنيا والآخرةِ، ومن سَتَرَ مُسْلِمًا سَتَرَهُ اللهُ في الدُّنيا والآخرةِ، واللهُ في عَوْنِ العَبْدِ ما كَانَ العبدُ في عَوْنِ أَخِيهِ، ومن سَلَكَ طَرِيقًا يَلتَمِسُ فِيهِ عِلمًا سَهَّلَ اللهُ له به طريقًا إلى الجنةِ، وما اجْتَمَعَ قَوْمٌ في بيتٍ من بيوتِ اللهِ يَتْلُونَ كتابَ اللهِ ويَتَدَارَسُونَهُ بينهم إلا نَزَلَتْ عليهم السَّكِينَةُ وغَشِيَتْهُمُ الرَّحْمَةُ وحَفَّتْهُمُ الملائِكَةُ، وذَكَرَهُمُ اللهُ فِيمَنْ عِندَهُ، ومَن بَطَّأ به عمله لم يُسرع به نَسَبُهُ».
[صحيح.] - [رواه مسلم.]
المزيــد ...

Abû Hurayrah (qu’Allah l’agrée) relate que le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « Celui qui soulage, en ce bas monde, un croyant d’une calamité, Allah le soulagera d’une calamité au Jour de la Résurrection. Celui qui accorde une facilité de remboursement à une personne en difficulté, Allah lui accordera une facilité en ce bas monde et dans l’au-delà. Celui qui couvre les défauts d’un musulman, Allah le couvrira en ce bas monde et dans l’au-delà. Et Allah vient en aide au serviteur tant que celui-ci vient en aide à son frère. Celui qui emprunte une voie à la recherche d’un savoir, Allah lui facilitera grâce à cela une voie vers le Paradis. Il n’est pas de groupe de gens qui se réunissent dans l'une des demeures d’Allah afin d'y réciter le Livre d’Allah et de l’étudier ensemble sans que la sérénité ne descende sur eux, que la miséricorde ne les couvre, que les Anges ne les entourent et qu’Allah ne les mentionne à ceux qui sont auprès de Lui. Quant à celui qui est ralenti par ses œuvres, ce n’est pas sa lignée qui le fera avancer plus vite. »
[Authentique] - [Rapporté par Muslim]

L'explication

On tire de ce noble hadith que celui qui soulage un musulman d’une difficulté, qui lui accorde une facilité alors qu’il était en difficulté, ou qui couvre l'une de ses fautes ou erreurs, Allah le récompensera en fonction de l’acte qu’il aura accompli. Et assurément, Allah, Exalté soit-Il, vient en aide au serviteur en lui donnant la réussite ici-bas et dans l’au-delà lorsque celui-ci vient en aide à son frère dans ses affaires difficiles. De plus, quiconque emprunte, au sens propre, une voie à la recherche d’un savoir comme le fait de se rendre en marchant aux assemblées de rappel ou d’assister à des assises de science présidées par des savants certifiés qui appliquent leur science par des œuvres ; ou quiconque emprunte un chemin, au sens figuré, qui lui permettra d’acquérir la science comme le fait de réviser, de lire, de méditer et de comprendre les cours bénéfiques qui lui ont été enseignés, etc. Si la personne a eu une bonne intention au moment où elle a emprunté cette voie vers la recherche du savoir, Allah lui accordera la réussite dans l’acquisition d’une science bénéfique qui le mènera au Paradis. De même, pas un groupe de personnes ne se réunit dans l’une des demeures d’Allah pour réciter le Noble Coran et l’étudier sans qu’Allah ne leur accorde la sérénité, ne les couvre de Sa complète miséricorde, et ne les entoure de la présence des Anges. En outre, Allah se charge de faire leur éloge et de les mentionner à ceux qui sont auprès de Lui dans la grande assemblée [des Anges]. En conclusion, la véritable noblesse, toute la noblesse, est réellement acquise par l’accomplissement d’œuvres pieuses et vertueuses et non par la lignée et la généalogie.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Tagalog Indien
Présentation des traductions