عن حكيم بن معاوية القشيري، عن أبيه، قال: قلت: يا رسول الله، ما حَقُّ زوجة أحَدِنَا عليه؟، قال: «أن تُطْعِمَهَا إذا طَعِمْتَ، وَتَكْسُوَهَا إِذَا اكْتَسَيْتَ -أو اكْتَسَبْتَ- ولا تضرب الوجه، ولا تُقَبِّحْ، ولا تَهْجُرْ إلا في البيت».
[حسن.] - [رواه أبو داود وابن ماجه وأحمد.]
المزيــد ...

Hakîm Ibn Mu'âwiyah Al Qushayrî rapporte d'après son père : J'ai dit : Ô Messager d'Allah ! Quel est le droit de nos épouses sur nous ? Il dit : "Que tu la nourrisses lorsque tu manges, que tu la vêtisses lorsque tu te vêtis, que tu ne la frappes pas au visage, que tu ne l'insultes pas, et que tu ne te détournes d'elle qu’au foyer. "
[Bon] - [Rapporté par Ibn Mâjah - Rapporté par Abû Dâwud - Rapporté par Aḥmad]

L'explication

Mu'âwiyah Al Qushayrî (qu'Allah l'agrée) interrogea le Messager d'Allah (paix et salut sur lui) au sujet des droits obligatoires de l'épouse. Il lui expliqua alors que l'obligation était de la nourrir et de la vêtir selon ses moyens et sa capacité. Puis, il lui a interdit de la frapper au visage, de l'insulter et l'injurier et aussi de s'éloigner d'elle excepté dans la maison. En effet, s'il désire s'écarter d'elle - par punition - alors cela ne concernera que l'abandon du lit conjugal sans la quitter pour élire domicile autre part ni la chasser vers une autre maison.

La traduction: L'anglais Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le persan Indien
Présentation des traductions