عن أَبي هُرَيْرَةَ رضي الله عنه:
أنه كَانَ يُكَبِّرُ فِي كُلِّ صَلَاةٍ مِنَ الْمَكْتُوبَةِ وَغَيْرِهَا، فِي رَمَضَانَ وَغَيْرِهِ، فَيُكَبِّرُ حِينَ يَقُومُ، ثُمَّ يُكَبِّرُ حِينَ يَرْكَعُ، ثُمَّ يَقُولُ: سَمِعَ اللهُ لِمَنْ حَمِدَهُ، ثُمَّ يَقُولُ: رَبَّنَا وَلَكَ الْحَمْدُ، قَبْلَ أَنْ يَسْجُدَ، ثُمَّ يَقُولُ: اللهُ أَكْبَرُ حِينَ يَهْوِي سَاجِدًا، ثُمَّ يُكَبِّرُ حِينَ يَرْفَعُ رَأْسَهُ مِنَ السُّجُودِ، ثُمَّ يُكَبِّرُ حِينَ يَسْجُدُ، ثُمَّ يُكَبِّرُ حِينَ يَرْفَعُ رَأْسَهُ مِنَ السُّجُودِ، ثُمَّ يُكَبِّرُ حِينَ يَقُومُ مِنَ الْجُلُوسِ فِي الِاثْنَتَيْنِ، وَيَفْعَلُ ذَلِكَ فِي كُلِّ رَكْعَةٍ، حَتَّى يَفْرُغَ مِنَ الصَّلَاةِ، ثُمَّ يَقُولُ حِينَ يَنْصَرِفُ: وَالَّذِي نَفْسِي بِيَدِهِ، إِنِّي لَأَقْرَبُكُمْ شَبَهًا بِصَلَاةِ رَسُولِ اللهِ صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ، إِنْ كَانَتْ هَذِهِ لَصَلَاتَهُ حَتَّى فَارَقَ الدُّنْيَا.

[صحيح] - [متفق عليه]
المزيــد ...

D'après Abû Hurayrah (qu'Allah l'agrée) :
Abû Hurayrah (qu'Allah l'agrée) avait l'habitude de proclamer la grandeur d'Allah [c'est-à-dire : il disait : " Allah est le plus Grand] dans chaque prière, prescrite ou autre, durant le mois de Ramadan ou autre. Il avait l'habitude de proclamer la grandeur d'Allah au moment de se lever [pour la prière]. Ensuite, il proclamait la grandeur d'Allah au moment de s'incliner. Puis, il disait : " Allah a entendu quiconque L'a loué. " Ensuite, il disait : " Notre Seigneur ! Et la louange T'appartient. " Avant de se prosterner. Puis, il disait : " Allah est le plus Grand. " Au moment où il s'apprêtait à se prosterner. Ensuite, il proclamait la grandeur d'Allah au moment où il relevait sa tête de la prosternation. Puis, il disait encore : " Allah Akbar " au moment de se prosterner (pour la seconde fois). Ensuite, il le disait aussi au moment de relever sa tête de la prosternation. Et enfin, il proclamait encore la grandeur d'Allah au moment où il se levait de la position assise dans la deuxième unité de prière. Il avait l'habitude d'accomplir cela dans chaque unité de prière jusqu'à ce qu'il termine la prière. Ensuite, au moment de partir, il disait : " Par Celui qui détient mon âme dans Sa main ! Certes, ma prière ressemble plus à celle du Messager d'Allah ﷺ que la vôtre et cette prière-ci était la sienne jusqu'à ce qu'il quitte ce monde. "

Authentique. - Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim.

L'explication

Abû Hurayrah (qu'Allah l'agrée) rapporte une partie de la description de la prière du Prophète ﷺ. Il nous informe que lorsqu'il ﷺse levait, il proclamait la grandeur d'Allah au moment où il allait prononcer la proclamation de la grandeur d'Allah d'entrée en prière, ensuite il la prononçait une seconde fois au moment où il allait s'incliner, puis au moment où il allait se prosterner, ensuite au moment où il relevait sa tête de la prosternation, puis au moment où il se prosternait une seconde fois, ensuite au moment où il relevait de nouveau sa tête et enfin au moment où il se relevait des deux premières unités de prière après l'assise du premier Tachahoud dans les prières de trois ou quatre unités. Ensuite, il faisait cela dans toute sa prière jusqu'à ce qu'il l'achève. Et lorsqu'il relevait son dos de l'inclinaison il disait : " Allah a entendu quiconque L'a loué. " Puis, une fois redressé et droit, il disait alors : " Notre Seigneur ! La louange T'appartient. "
Ensuite, au moment où Abû Hurayrah (qu'Allah l'agrée) quitta la prière, il a dit : " Par Celui qui détient mon âme dans Sa main ! Certes, parmi vous, je suis le plus proche en ressemblance de la prière du Messager d'Allah ﷺ si la description de sa prière était ainsi jusqu'à ce qu'il quitte ce bas monde. "

La traduction: L'anglais Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le bengali Le chinois Le persan Indien Vietnamese Cinghalais Ouïghour kurde Haoussa Malayalam Swahili Tamoul Birman Thaïlandais pachtou Assamais السويدية الأمهرية
Présentation des traductions

Parmi les points profitables de ce hadith

  1. La proclamation de la grandeur d'Allah (At-Takbîr) est au moment de chaque abaissement et chaque relèvement excepté lors du relèvement de l'inclinaison où on dit à ce moment-là : " Allah a entendu quiconque L'a loué. "
  2. L'assiduité des Compagnons à imiter le Prophète ﷺ et à mémoriser et préserver sa Tradition.