عن أبي الدرداء –رضي الله عنه- عن النبي -صلى الله عليه وسلم-: «مَنْ حَفِظَ عَشْرَ آيَاتٍ مِنْ أَوَّلِ سُورَةِ الكَهْفِ، عُصِمَ مِنَ الدَّجَّالِ». وفي رواية: «مِنْ آخِرِ سُورَةِ الكَهْف».
[صحيح.] - [رواه مسلم.]
المزيــد ...

Abû Ad-Dardâ' (qu'Allah l'agrée) relate que le Prophète (sur lui la paix et le salut) a dit : « Quiconque mémorise dix versets du début de la Sourate : « Al-Kahf » - La Caverne - sera protégé de l'Antéchrist (« Ad-Dajjâl ») » Et dans une [autre] version : « …de la fin de la Sourate : « Al-Kahf », La Caverne. »

L'explication

Quiconque mémorise par cœur dix versets du début de la Sourate : « Al-Kahf », La Caverne [Coran : 18] ou de la fin, selon les deux versions, alors Allah, Exalté soit-Il, le protègera contre le mal de l'Antéchrist (« Ad-Dajjâl ») ainsi que de son épreuve. Il ne pourra pas le dominer ni lui porter préjudice, par la permission d'Allah, Exalté soit-Il.

La traduction: L'anglais Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le chinois Le persan
Présentation des traductions