عن عبد الله بن عمر- رضي الله عنهما- قال: كان رسول الله -صلى الله عليه وسلم- يقول: «اللَّهُمَّ إنِّي أَعوذُ بك مِنْ زوالِ نعمتِكَ, وتحوُّلِ عافيتِكَ, وفُجاءةِ نقْمتِكَ, وجَميعِ سَخَطِكَ».
[صحيح.] - [رواه مسلم.]
المزيــد ...

AbduLlah Ibn ‘Omar (qu’Allah l’agrée lui et son père) rapporte que le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) faisait l’invocation suivante : « Ô Allah ! Ne me prive pas de Tes bienfaits, de Ton salut, ni de la santé dont Tu m’as comblé ! Ne m’expose pas à un châtiment soudain de Ta part, ni à tout ce qui provoque Ta Colère ! »

L'explication

Le prophète (sur lui la paix et le salut) entama cette invocation extraordinaire en ces termes : « Ô Allah ! Ne me prive pas de Tes bienfaits » ; c’est-à-dire : je me réfugie auprès de Toi, et je T’implore de ne jamais retirer les bienfaits dont Tu me combles en permanence. Zawâl (retirer, enlever) n’implique pas de transformer la situation en mal, contrairement à tahawwul (changer, transformer, ce qui donne mot-à-mot pour la seconde invocation : ne change pas ma santé et ne m’afflige pas un malheur à la place de Ton Salut !). « de Ton salut, ni de la santé dont Tu m’as comblé » : ne m’afflige pas la maladie, la pauvreté, etc., et épargne-moi tous les maux qui pourraient m’atteindre ici-bas et dans l’au-delà. « Ne m’expose pas à un châtiment soudain de Ta part, ni à tout ce qui provoque Ta Colère ! » : Je me réfugie auprès de Toi contre Ta vengeance fulgurante. Puis, l’Élu conclut cette invocation en implorant le Tout-Puissant de le préserver de tout ce qui pourrait attiser Son Courroux.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le bengali Le chinois Le persan Tagalog
Présentation des traductions