عن أبي موسى الأشعري -رضي الله عنه- مرفوعًا: «إنما مَثَلُ الجَلِيسِ الصالحِ وجَلِيسِ السُّوءِ، كَحَامِلِ المِسْكِ، ونَافِخِ الكِيرِ، فَحَامِلُ المِسْكِ: إما أنْ يُحْذِيَكَ، وإما أنْ تَبْتَاعَ منه، وإما أن تجد منه رِيحًا طيبةً، ونَافِخُ الكِيرِ: إما أن يحرق ثيابك، وإما أن تجد منه رِيحًا مُنْتِنَةً».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Abû Mûsâ Al-Ash’arî (qu’Allah l’agrée) relate que le Prophète (sur lui la paix et le salut) a dit : « L'exemple du compagnon vertueux et du mauvais compagnon n'est autre que celui du vendeur de musc et du forgeron. Le vendeur de musc soit il t’en offrira, soit il t’en vendra, soit tu sentiras une odeur agréable émaner de lui. Quant au forgeron, soit il brûlera tes vêtements, soit tu sentiras une odeur désagréable émaner de lui. »
Authentique. - Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim.

L'explication

Notre Messager (sur lui la paix et le salut) a fortement incité le musulman à choisir de bonnes fréquentations. En effet, il (sur lui la paix et le salut) a expliqué que le compagnon pieux est semblable à un vendeur de musc. Soit il t’en donnera gracieusement, soit tu lui en achèteras ou bien tu sentiras une bonne odeur émaner de lui. Quant au mauvais compagnon, qu’Allah nous en protège, il est semblable à un forgeron qui te brûlera les vêtements à cause des flammes ou dont tu sentiras une mauvaise odeur.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien Haoussa
Présentation des traductions