عن أبي قتادة -رضي الله عنه- قال: سمعت رسول الله -صلى الله عليه وسلم- يقول: «من سَرَّهُ أَن يُنَجِّيَه الله من كَرْبِ يوم القيامة، فَلْيُنَفِّسْ عن مُعْسِر أو يَضَعْ عنه».
[صحيح.] - [رواه مسلم.]
المزيــد ...

Abû Qatâdah (qu’Allah l’agrée) relate que le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « Quiconque se réjouit à l’idée qu’Allah le sauve des angoisses du Jour de la Résurrection, qu’il accorde des facilités à celui qui est en difficulté ou qu’il diminue sa dette ! »
Authentique. - Rapporté par Muslim.

L'explication

Signification du ḥadith : « Quiconque se réjouit à l’idée… » C’est-à-dire : Quiconque serait joyeux et enthousiaste. « … qu’Allah le sauve des angoisses du Jour de la Résurrection… » C’est-à-dire : qu'Il le délivre des frayeurs et des épreuves du Jour de la Résurrection. « … qu’il accorde des facilités à celui qui est en difficulté… » C’est-à-dire : qu'il retarde la demande de remboursement de la dette de celui-ci lorsqu'elle vient à échéance et qu'il lui donne plus de temps pour s’en acquitter. « … ou qu’il diminue sa dette. » C’est-à-dire : soit en l'annulant totalement, soit en la réduisant comme Allah, Exalté soit-Il, a dit : {(A celui qui est dans la gêne, accordez-lui un sursis jusqu’à ce qu’il soit dans l’aisance. Toutefois, il est mieux pour vous de faire remise de la dette par charité ! Si seulement vous saviez !)} [Coran : 2/280].

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien Ouïghour kurde Haoussa Portugais Swahili
Présentation des traductions