عن أبي هريرة -رضي الله عنه- أن رسول الله -صلى الله عليه وسلم- قال: «إذا توضَّأ أحدُكُم فَليَجعَل في أنفِه ماءً، ثم ليَنتَنْثِر، ومن اسْتَجمَر فَليُوتِر، وإذا اسْتَيقَظَ أَحَدُكُم من نومِه فَليَغسِل يَدَيه قبل أن يُدْخِلهُما في الإِنَاء ثلاثًا، فإِنَّ أَحدَكُم لا يَدرِي أين بَاتَت يده». وفي رواية: «فَليَستَنشِق بِمِنْخَرَيه من الماء». وفي لفظ: «من توضَّأ فَليَسْتَنشِق».
[صحيح.] - [الرواية الأولى: متفق عليها. الرواية الثانية: رواها مسلم. الرواية الثالثة: متفق عليها، ولفظ مسلم: (فليستنثر)، بدل: (فليستنشق).]
المزيــد ...

Abû Houreyrah (qu’Allah l’agrée) rapporte que le Prophète (sur lui la paix et le salut) a dit : « Lorsque l’un d’entre vous fait ses ablutions, qu’il introduise de l’eau dans son nez, puis qu’il l’expire. Celui qui se nettoie avec des pierres, qu’il [utilise] un nombre impair. Et lorsque l’un d’entre vous se réveille, qu’il lave ses mains trois fois avant de les introduire dans le récipient, car vous ne savez pas où votre main a passé la nuit. » Dans une [autre) version : « Qu’il inspire de l’eau avec ses narines. » Et une [autre] version : « Celui qui fait ses ablutions, qu’il inspire de l'eau. »

L'explication

Ce hadith contient trois parties, chaque partie ayant son propre statut : 1. D’abord, il a rappelé, que celui qui commence ses ablutions, devra introduire de l’eau dans son nez, et la ressortir ; c’est l’inspiration et l’expiration dont il est question dans le hadith. En effet, il a été ordonné à celui qui fait ses ablutions de se laver le nez, et les preuves authentiques attestant de sa conformité religieuse sont nombreuses. Cela fait partie de la propreté prescrite par la religion. 2. Le hadith évoque également que celui qui veut se nettoyer après ses besoins à l’aide d’une pierre, doit utiliser de préférence un nombre impair de pierres ; le minimum étant de 3 pierres, et le maximum est déterminé par la [quantité] de déchets évacués, et jusqu’à ce que l’endroit soit propre. Et si l’endroit est propre, qu’il rajoute une pierre [s’il le faut], pour finir avec un chiffre impair. 3. Puis il a rappelé, concernant celui qui se réveille du sommeil de la nuit, de ne pas introduire ses mains dans le récipient et de ne pas toucher une chose humide tant qu’il ne se les est pas lavé trois fois. Ceci, parce que le sommeil de nuit dure en général longtemps, et ses mains se baladant sur son corps peuvent se retrouver à avoir touché des saletés sans qu’il ne s’en rende compte. Il lui a donc été instauré de les laver, pour se conformer à la propreté réclamée par la religion.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Présentation des traductions