عن أبي أيوب الانصاري -رضي الله عنه- مرفوعاً: "إذا أَتَيتُم الغَائِط, فَلاَ تَستَقبِلُوا القِبلَة بِغَائِط ولا بَول, ولا تَسْتَدْبِرُوهَا, ولكن شَرِّقُوا أو غَرِّبُوا". قال أبو أيوب: «فَقَدِمنَا الشَّام, فَوَجَدنَا مَرَاحِيض قد بُنِيَت نَحوَ الكَّعبَة, فَنَنحَرِف عَنها, ونَستَغفِر الله عز وجل» .
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Abû Ayyûb Al Ansârî (qu’Allah l’agrée) relate que le messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « Lorsque vous allez à la selle, n’urinez pas et ne déféquez pas en faisant face à la « Qiblah ». Ne lui tournez pas [non plus] le dos. Orientez-vous plutôt vers l’Est ou vers l’Ouest. » Abû Ayyûb dit : « Lorsque nous arrivâmes au Levant, nous constatâmes que les toilettes avaient été construites en direction de la Ka’bah. Nous nous détournions alors de sa direction et nous implorions le pardon d’Allah, Le Puissant, Le Majestueux. »

L'explication

Ici, le Prophète (sur lui la paix et le salut) nous apprend quelques règles à suivre lorsque l’on fait ses besoins : ne pas faire face, ni donner le dos à la Qiblah - la noble Ka’bah -. En effet, ceci est la direction d’orientation de la prière, l’endroit sacré et vénéré. Il incombe donc aux fidèles de se tourner vers l’Est ou l’Ouest, et ce, dans le cas où la Qiblah n’est pas dans l’une de ces directions, comme c’était le cas pour Médine. Les Compagnons (qu’Allah les agrées tous) étant les personnes les plus promptes à obéir aux ordres du Prophète (sur lui la paix et le salut), Abû Ayyûb (qu’Allah l’agrée) raconte qu’après la conquête du Levant, ils trouvèrent les toilettes construites, et orientées vers la Ka’bah. Ils se tournaient alors dans une autre direction [lorsqu’ils s’y rendaient] et ils demandaient pardon, par piété et par précaution.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan
Présentation des traductions