عَنْ ‌أَبِي هُرَيْرَةَ رَضِيَ اللهُ عَنْهُ قَالَ:
كَانَ أَهْلُ الْكِتَابِ يَقْرَؤُونَ التَّوْرَاةَ بِالْعِبْرَانِيَّةِ، وَيُفَسِّرُونَهَا بِالْعَرَبِيَّةِ لِأَهْلِ الْإِسْلَامِ، فَقَالَ رَسُولُ اللهِ صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ: «لَا تُصَدِّقُوا أَهْلَ الْكِتَابِ وَلَا تُكَذِّبُوهُمْ، وَقُولُوا: {آمَنَّا بِاللهِ وَمَا أُنْزِلَ إِلَيْنَا} [البقرة: 136] الْآيَةَ».

[صحيح] - [رواه البخاري]
المزيــد ...

Aboû Hourayrah (qu'Allah l'agrée) relate :
" Les Gens du Livre lisaient la Torah en hébreu et ils l'interprétaient en arabe aux musulmans. Alors, le Messager d'Allah ﷺ a dit : " Ne déclarez pas véridique les gens du Livre ni ne les traitez de menteurs. Dites : {Nous avons cru en Allah et en ce qui nous a été descendus.} [La Vache, 2 : 136].

Authentique. - Rapporté par Al-Bûkhârî.

L'explication

Le Prophète ﷺ a mis en garde sa communauté contre le fait d'être trompé par ce que les gens du Livre rapportent de leurs livres. En effet, à l'époque du Prophète ﷺ, les juifs lisaient la Torah en langue hébreu qui est la langue des juifs et ils l'interprétaient en langue arabe. Alors, le Prophète ﷺ a dit : " Ne déclarez pas véridique les gens du Livre ni déclarez-les menteurs. " Ceci concerne la personne dont on ne connait pas sa véracité de son mensonge. Cela parce qu'Allah ﷻ nous a ordonné de croire en ce qui nous a été descendu et en ce qui leur a été descendu comme Livre, excepté que nous n'avons aucun moyen de savoir ce qui est vrai ou faux de ce qu'ils racontent de ces livres si dans notre Législation rien n'a été rapporté qui clarifie ce qui est véridique de ce qui est mensonger. Ainsi donc, nous nous arrêtons et nous ne les déclarons pas véridique pour que nous ne soyons pas associés avec eux dans ce qu'ils ont déformé du Livre ; de même, nous ne les déclarons pas menteurs car il se peut que cela soit authentique, et alors nous nierions ce en quoi il nous a été ordonné de croire. Et le Prophète ﷺ nous a ordonné de dire : {« Nous avons cru en Allah, à ce qui nous a été révélé, à ce qui a été révélé à Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et aux Tribus ; à ce qui a été donné à Moïse et à Jésus ; à ce qui a été révélé aux prophètes par leur Seigneur, sans faire aucune différence parmi eux. Et c’est à Lui que nous sommes soumis. »} [La Vache, 2 : 136].

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le bengali Le chinois Le persan Indien Vietnamese Cinghalais Ouïghour kurde Haoussa Malayalam Télougou Swahili Tamoul Birman Thaïlandais pachtou Assamais Albanais السويدية الأمهرية
Présentation des traductions

Parmi les points profitables de ce hadith

  1. Ce que les gens du Livre ont informé se divise en trois parties : une partie qui est conforme au Coran et à la Tradition qu'on déclare véridique ; une partie qui diverge du Coran et de la Tradition, alors ceci est faux et on le déclare mensonger ; enfin, une troisième partie dont rien n'indique sa véracité ou son caractère mensonger dans le Coran ni dans la Tradition, alors on le rapporte mais sans le déclarer véridique ni mensonger.