عن عبدالله بن عباس -رضي الله عنهما- مرفوعاً: «مَن عادَ مَريضا لم يحضُرهُ أجلُه، فقال عنده سَبعَ مراتٍ: أسأل الله العظيم، ربَّ العرشِ العظيم، أن يَشفيك، إلا عافاه الله من ذلك المرض».
[صحيح.] - [رواه أبو داود والترمذي وأحمد.]
المزيــد ...

‘AbduLlah Ibn ‘Abbâs - qu’Allah les agrée tous les deux - rapporte d’une manière remontant au Messager d'Allah - paix et salut sur lui - que celui-ci a dit : « Quiconque visite un malade dont le terme n’est pas encore venu et dit sept fois, auprès de lui, l’invocation suivante : Je demande à Allah, le Majestueux, le Seigneur du Trône majestueux, de te guérir. » Alors, Allah le guérira de sa maladie. »
[Authentique] - [Rapporté par At-Tirmidhî - Rapporté par Abû Dâwud - Rapporté par Aḥmad]

L'explication

La signification de ce hadith d’Ibn ‘Abbâs - qu'Allah les agrée tous les deux - est que lorsque quelqu’un visite un malade et dit sept fois - auprès de lui - l’invocation suivante : « Je demande à Allah, le Majestueux, le Seigneur du Trône majestueux, de te guérir », Allah guérira la personne de cette maladie. Ceci est vrai tant que le terme du malade n’est pas venu, car si c’est pour lui l’heure de mourir, alors ni un médicament, ni la récitation du Coran ne pourra lui être utile. En effet, Allah (Gloire à Lui) dit : {Chaque peuple a un délai et lorsque leur délai prend fin, alors ils ne peuvent ni le retarder, ni l’avancer d’un seul instant.} [Sourate : Al A’râf (7) / Verset : 34].

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions