عن أُمِّ قَيْسِ بِنْتِ مِحْصَنٍ الأَسَدِيَّة -رضي الله عنها- «أنَّها أتَت بابن لها صغير لم يأكل الطعام إلى رسول الله -صلى الله عليه وسلم- فأجلسه في حِجْرِه, فبال على ثوبه, فدعا بماء فَنَضَحَه على ثوبه, ولم يَغْسِله». عن عَائِشَةَ أُمِّ الْمُؤْمِنِين -رضي الله عنها- «أنَّ النَّبي -صلى الله عليه وسلم- أُتِيَ بصبي, فبال على ثوبه, فدعا بماء, فأَتبَعَه إِيَّاه». وفي رواية: «فَأَتْبَعَه بوله, ولم يَغسِله» .
[صحيح.] - [حديث أم قيس الأسدية -رضي الله عنها-: متفق عليه. حديث عائشة -رضي الله عنها-: الرواية الأولى متفق عليها، الرواية الثانية: رواها مسلم.]
المزيــد ...

Umm Qays bint Miḥṣan Al-Asadiyyah (qu’Allah l’agrée) relate qu’elle amena au Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) son petit garçon, qui n’était pas encore sevré. Le Prophète (sur lui la paix et le salut) l’installa dans son giron et l’enfant urina sur ses vêtements. Il demanda alors qu’on lui apportât de l’eau et se contenta d’en asperger sur son vêtement, sans le laver. » ʽÂ'ishah, la mère des croyants (qu’Allah l’agrée) relate qu’on amena au Prophète (sur lui la paix et le salut) un nourrisson qui urina sur ses vêtements. Il demanda alors qu’on lui apportât de l’eau et s’en aspergea à l’endroit où il avait uriné. » Et dans une autre version : « Il aspergea l’urine d'eau, sans la laver. »
[Authentique] - [Rapporté par Muslim - Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim]

L'explication

Les Compagnons (qu’Allah les agrée) amenaient leurs enfants au Prophète (sur lui la paix et le salut) afin qu’ils récoltassent de ses bénédictions et de la bénédiction de ses invocations. De par sa gentillesse et sa bonté d'âme, le Prophète (sur lui la paix et le salut) les accueillait avec toute la douceur et la bienveillance qu’Allah lui avait accordé. Umm Qays (qu’Allah l'agrée) amena donc son petit garçon qui ne se nourrissait encore que de lait et qui n’était pas encore sevré. Dans un geste de bienveillance, le Prophète (sur lui la paix et le salut) l’assit dans son noble giron. Or, l’enfant urina sur les vêtements du Prophète (sur lui la paix et le salut). Ce dernier demanda alors qu’on lui apportât [simplement] de l’eau, et il aspergea abondamment l’endroit où il avait uriné, sans aller jusqu’à le laver.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions