عن أبي بن كعب -رضي الله عنه- قال: كان رجل من الأنصار لا أعلم أحدا أبعد من المسجد منه، وكانت لا تخطئه صلاة، فقيل له: لو اشتريت حمارا لتركبه في الظلماء وفي الرمضاء، قال: ما يسرني أن منزلي إلى جنب المسجد، إني أريد أن يكتب لي ممشاي إلى المسجد، ورجوعي إذا رجعت إلى أهلي. فقال رسول الله -صلى الله عليه وسلم-: «قد جمع الله لك ذلك كله»
[صحيح.] - [رواه مسلم.]
المزيــد ...

Ubay Ibn Ka’b (qu’Allah l’agrée) a dit : « Il y avait un homme dont personne, à ma connaissance, n’était plus éloigné que lui de la mosquée. Pourtant, cet homme ne manquait jamais une prière. On lui demanda ou je lui demandai : « Et si tu achetais un âne que tu monterais par les nuits obscures ou quand le sable est brûlant ? » L’homme répondit : « Je ne souhaite pas que ma maison soit à côté de la mosquée car je désire que ma marche vers celle-ci ainsi que mon retour vers les miens me soient inscrits. » Le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) déclara alors : « Certes, Allah a réuni pour toi tout cela ! »

L'explication

Le chemin emprunté pour se rendre à la mosquée et celui du retour est récompensé par Allah, le Très-Haut, si l’individu espère être rétribué pour cela. Le hadith cité par l’auteur (qu’Allah lui fasse miséricorde) nous parle d’un homme dont la maison était éloignée de la mosquée mais qui y allait à pied [à chaque prière] puis retournait chez lui en espérant la récompense divine et cela malgré la longue distance. Alors, certaines personnes lui suggérèrent d’acheter un âne qu’il monterait par les nuits obscures pour la prière de nuit (« Al ‘Îchâ’ ») ou celle de l’aube (« Al Fajr »), ou quand le sable est chaud comme lors des jours de forte chaleur, surtout dans la péninsule arabique où il fait très chaud. Mais, l’homme répondit : « Je ne souhaite pas que ma maison soit à côté de la mosquée ! », c’est-à-dire : il est heureux que sa maison soit loin de la mosquée car il va à la mosquée en marchant et retourne chez lui de la même façon. Alors, le Prophète (sur lui la paix et le salut) lui a dit : « Certes, Allah a réuni pour toi tout cela. » Cela signifie qu’Allah, le Très-Haut, t’a attribué ce que tu espérais comme récompense pour tes pas effectués et ceux-ci ont été enregistrés lors de ton chemin vers la mosquée et au moment de ton retour chez toi. Et dans une autre version : « Certes, tu as obtenu ce que tu escomptais. »

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Présentation des traductions