عن عبد الله بن عبَّاس رضي الله عنهما قال: «أُمِرَ الناس أن يكون آخر عَهْدِهِمْ بالبيت، إلا أنه خُفِّفَ عن المرأة الحائض».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

'Abdullah ibn 'Abbas (qu'Allah l'agrée) a dit : "Les gens ont reçu l'ordre de clore leur pèlerinage par une visite à la Kaʽbah. Les femmes indisposées en sont toutefois exemptées".

L'explication

La noble Kaʽba mérite qu'on l'honore et qu'on lui accorde une grande considération. Elle symbolise le fait d'adorer Allah, de faire preuve de soumission et de crainte envers Lui. C'est pourquoi les cœurs sont pleins de révérence envers elle; ils l'estiment, l'aiment et y sont très attachés. C'est dans ce sens que le prophète (sur lui la paix et le salut) a ordonné au pèlerin qui s'apprête à voyager de passer par la Kaʽba en dernier lieu pour tourner autour. Cette dernière circumambulation s'appelle "le tawâf de l'adieu". La femme qui est indisposée en est exemptée car elle risquerait de souiller la mosquée en y pénétrant ; elle n'a aucune compensation à effectuer. Enfin, ce hadith parle du hajj et ne concerne donc pas la 'umra. "Taysîr Al-ʽAllâm tanbih Al-Afhâm ta'sîs Al-Aḥkâm".

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan
Présentation des traductions