عن أبي موسى الأشعري -رضي الله عنه- كان النبي -صلى الله عليه وسلم- إذا أتاه طالب حاجة أقبل على جُلسائِه، فقال: «اشْفَعُوا تُؤجَرُوا، ويَقْضِي الله على لسانِ نَبِيِّه ما أحب». وفي رواية: «ما شاء».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Abû Mûsâ (qu’Allah l’agrée) a dit : « Quand une personne venait au Prophète (sur lui la paix et le salut) pour une requête, celui-ci se tournait vers ceux qui étaient assis avec lui et leur disait : « Intercédez et vous en serez récompensés. Allah décrète ce qu’il aime par la bouche de Son prophète. » Rapporté par Bukhârî et Muslim. Et dans une autre version : « Ce qu’Il souhaite. »

L'explication

Ce hadith contient un grand principe et un immense profit : le serviteur doit s’efforcer d’œuvrer dans toutes les voies du bien, que les buts et les résultats aient porté leurs fruits, totalement ou partiellement, ou pas du tout. C’est le cas de l’intercession en faveur des nécessiteux auprès des rois, des puissants de ce monde et ceux à qui l’on s'adresse en cas de besoin. Beaucoup de gens renoncent à intercéder de crainte que leur intercession ne soit refusée. Dès lors, il abandonne, pour sa personne, l’occasion d’accomplir un grand bien auprès d’Allah, et aussi un acte bienfaisant envers son frère musulman. Voilà pourquoi, le Prophète (sur lui la paix et le salut) a ordonné à ses Compagnons (qu’Allah les agrée) de venir en aide aux nécessiteux en intercédant en leur faveur pour récolter plus vite la récompense d’Allah à travers sa parole : « Intercédez et vous en serez récompensés. » En effet, la bonne intercession est aimée et appréciée d’Allah. Le Très-Haut a dit : {Quiconque intercède d’une bonne intercession, en aura une part.} (Sourate : An-Nisâ (4) / Verset : 85). En plus de l’acquisition rapide de la récompense présente, la personne se précipite à être vertueux et à faire du bien à son frère, même si ce n’est qu’en participant. Il se peut que son intercession soit une cause de la concrétisation totale ou partielle de sa demande. Donc, celui qui œuvre activement dans les voies du bien et de ce qui est convenable peut aboutir, ou non, à un bien rapide, tout en habituant sa personne à l’entraide dans le bien et se préparant à intercéder pour une intercession concrètement réalisable ou jugée acceptable. Et sa parole (sur lui la paix et le salut) : « Allah décrète ce qu’Il souhaite par la bouche de Son Prophète. », c’est-à-dire : Ce qu’Allah a voulu comme chose, au préalable, et dont Il a su qu’elle se réaliserait ou non. Par conséquent, ce qui est demandé c’est d'intercéder et de récolter la récompense prévue à cet effet et cela quel qu’en soit le résultat pour la personne en faveur de laquelle on a intercédé.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Présentation des traductions