عن أبي هريرة -رضي الله عنه- مرفوعاً: «لا يَقُلْ أحدُكم: اللهم اغفِرْ لي إن شِئْتَ، اللهم ارحمني إن شِئْتَ، لِيَعْزِمِ المسألةَ، فإن الله لا مُكْرِهَ له». ولمسلم: «وَلْيُعَظِّمِ الرَّغْبَةَ، فإن الله لا يَتَعَاظَمُه شيءٌ أعطاه».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Abû Hurayrah (qu’Allah l’agrée) relate que le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « Que personne ne dise : Ô Allah ! Pardonne-moi, si Tu le souhaites ! Ô Allah ! Fais-moi miséricorde, si Tu le souhaites ! Il doit demander avec détermination, car personne ne peut contraindre Allah. Et il doit formuler de grands souhaits, car rien n’est pesant à donner pour Allah. »
[Authentique] - [Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim]

L'explication

Toutes les créatures dépendent d’Allah, à Lui la Puissance et la Grandeur, et ont besoin de Lui tandis que Lui est indépendant, parfait et fait ce qu’Il veut. Voilà pourquoi, le Prophète (sur lui la paix et le salut) a interdit à celui qui implore le pardon d’Allah et Sa miséricorde de dire : « Si Tu le souhaites. » Au contraire, il lui a ordonné de demander fermement sans laisser aucune supposition. Ceci, car le fait de demander en disant : « Si Tu le souhaites » laisse entendre que cela pèse à Allah de répondre aux besoins de Ses créatures, ou que quelque chose Le contraint de le faire, ce qui est contraire à la réalité. De même, cela traduit une certaine lassitude dans la façon d’invoquer et une certaine indépendance vis-à-vis d’Allah, alors que la personne ne peut se passer de Lui, ne serait-ce le temps d’un clin d’œil. C’est contraire à la façon dont l’être humain doit faire preuve d’humilité devant son Seigneur et exprimer à quel point il a besoin de lui, ce qui représente l’essence même de l’adoration et de la servitude. En outre, laisser le choix à Allah ne sied pas à Sa grandeur, puisque personne ne peut Le contraindre pour qu’on ait besoin de Lui laisser le choix. Ensuite, le Prophète (sur lui la paix et le salut) a ordonné à celui qui invoque d’insister dans sa demande et de demander tout le bien qu’il souhaite, même si c’est quelque chose de considérable [de son point de vue]. En effet, rien n’est difficile à donner pour Allah et rien de ce que lui demande le fidèle n’est trop grand pour Lui. Il est le Souverain en ce bas monde et dans l’au-delà, Celui qui gère ces deux mondes à Sa guise et qui a la capacité sur toute chose.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions