عن أبي أمامة إياس بن ثعلبة الحارثي -رضي الله عنه- مرفوعاً: «من اقْتَطَعَ حَقَّ امرئٍ مسلم بيمينه، فقد أَوْجَبَ اللهُ له النارَ، وحَرَّمَ عليه الجنةَ» فقال رجل: وإن كان شيئا يسيرا يا رسول الله؟ فقال: «وإنْ قَضِيبًا من أَرَاكٍ».
[صحيح.] - [رواه مسلم.]
المزيــد ...

Abû Umâmah Iyâs ibn Tha'labah Al-Hârithî (qu’Allah l’agrée) relate : « Celui qui s'accapare le droit d'un musulman par le biais d'un serment, Allah le condamne à l'Enfer et lui interdit le Paradis. - Un homme dit : Même s'il s'agit de quelque chose d'insignifiant, ô, Messager d'Allah ? - Il dit : « Même pour un bâton d'arâk ! »
Authentique. - Rapporté par Muslim.

L'explication

Le Prophète (sur lui la paix et le salut) informa du fait que celui qui jure mensongèrement pour s'accaparer injustement le droit d'un musulman, Allah le condamne à l'Enfer et lui interdit le Paradis. Un homme dit : Même s'il s'agit d'une chose sans importance, ô Messager d'Allah ? Il répondit : Même s'il s'agit d'un bâton de siwâk ! »

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien Ouïghour kurde Haoussa Portugais
Présentation des traductions