عن الزبير بن العَوَّام -رضي الله عنه- مرفوعاً: «لأَن يأخذ أحدكم أُحبُلَهُ ثم يأتي الجبل، فيأتي بِحُزْمَة من حطب على ظهره فيبيعها، فَيَكُفَّ الله بها وجهه، خيرٌ له من أن يسأل الناس، أعْطَوه أو مَنَعُوه».
[صحيح.] - [رواه البخاري.]
المزيــد ...

Abû ‘Abdillah Az-Zubayr ibn Al-‘Awwâm (qu’Allah l’agrée) relate que le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « Que l'un d'entre vous prenne ses cordes, se rende à la montagne pour en revenir avec un fagot sur le dos qu'il vendra, et par le biais duquel Allah le mettra à l'abri du besoin, est meilleur pour lui que de demander aux gens. Qu'ils lui donnent ou non. »
[Authentique] - [Rapporté par Al-Bûkhârî]

L'explication

Signification du ḥadith : Que l'homme gagne sa vie du travail de ses mains est meilleur pour lui que de demander aux gens, qu'ils lui donnent ou non. Ainsi, celui qui prend des cordes et sort dans les prairies, les champs et les forêts, ramasse du bois, le porte sur son dos et ensuite le vend, préservant ainsi sa dignité et évitant de se rabaisser à mendier, est dans une meilleure situation que s'il demandait aux gens, qu'ils lui donnent ou non. En effet, demander aux autres est une humiliation. Or, le croyant est une personne fière et honorable, non pas une personne qui s'humilie.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions