عن أبي أمامة -رضي الله عنه- قال: قال رسول الله -صلى الله عليه وسلم-: «من قرأ آية الكرسي في دبر كل صلاة مكتوبة لم يمنعه من دخول الجنة إلا أن يموت». وفي رواية: «وقل هو الله أحد».
[صحيح.] - [رواه النسائي، والرواية الأخرى أخرجها الطبراني.]
المزيــد ...

Abû Umâmah (qu'Allah l'agrée) relate que le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « Celui qui récite « le verset du repose-pieds » à la fin de chaque prière obligatoire, la seule chose qui l’empêche d’entrer au Paradis, c’est qu’il ne soit pas encore mort. » Dans une version : «…et {(Dis : Il est Allah, unique)} » [Coran : 112].
[Authentique] - [Rapporté par Aṭ-Ṭabarânî - Rapporté par An-Nassâ'î]

L'explication

Ce noble récit prophétique montre le mérite du fait de réciter après chaque prière « le verset du repose-pieds », qui se trouve dans la Sourate « Al-Baqarah », La vache : {(Allah, il n'est de divinité que Lui, Le Vivant, Al-Qayyûm (celui par qui tout subsiste); ni la somnolence, ni le sommeil ne le touchent; c'est à Lui qu'appartient ce qui se trouve dans les cieux et sur terre; qui donc intercéderait auprès de Lui, sans Sa permission ? Il sait ce qui est devant eux et ce qui est derrière eux ; ils ne cernent rien de Son savoir, à l'exception de ce qu'il veut ; Son repose-pieds est aussi vaste que les cieux et la terre. Leur gardiennage ne Lui cause aucune peine et Il est Le Très-Haut, Le Très-Grand} [Coran : 2/255]. Ce mérite est le fait d'entrer au Paradis et se réalise dès la mort de l'individu.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions