عن أنس بن مالك -رضي الله عنه- أن النبي -صلى الله عليه وسلم- رأى نُخْامَة في القِبْلَة، فَشَقَّ ذلك عليه حتى رُئِي في وجْهِه، فقام فَحَكَّه بِيَده، فقال: «إن أحدكم إذا قام في صلاته فإنه يُنَاجِي رَبَّه، أو إن رَبَّه بينه وبين القِبْلَة، فلا يَبْزُقَنَّ أحدُكم قِبَل قِبْلتِه، ولكن عن يَسَاره أو تحت قَدَمَيه» ثم أخذ طَرف رِدَائِه، فَبَصَقَ فيه ثم ردَّ بَعْضَهُ على بعض، فقال: «أو يفعل هكذا».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Anas ibn Mâlik (qu'Allah l'agrée) relate que le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) aperçut des glaires sur le mur de la mosquée du côté de la Qiblah. Il en fut navré au point qu'on le remarqua sur son visage. Il alla le frotter avec sa main et dit : « Lorsque l'un d'entre vous se tient debout en prière, il est en conversation avec son Seigneur - ou « son Seigneur est entre lui et la Qiblah. » Qu'il ne crache donc pas devant lui, mais plutôt à sa gauche ou à ses pieds. » Puis, il prit un bout de son vêtement, cracha dessus, frotta ensuite une partie de celui-ci contre une autre et dit : « ou qu'il agisse ainsi. »
[Authentique] - [Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim]

L'explication

Anas ibn Mâlik (qu'Allah l'agrée) relate que le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) aperçut des glaires sur le mur de la mosquée du côté de la Qiblah. Il en fut contrarié au point qu'on remarqua sur son visage la marque de son mécontentement. Il se leva et alla lui-même le frotter avec sa noble main afin d'éduquer sa communauté et aussi par humilité envers son Seigneur et par amour de Sa Maison. Puis, il évoqua que lorsque le fidèle se tient debout dans la prière, il est en conversation avec son Seigneur, par l'intermédiaire de son rappel, de ses invocations et de la récitation des versets du Coran. Donc, il est hautement souhaitable, pour le fidèle qui se trouve dans cette situation, d'être concentré et humble dans sa prière, de se rappeler la grandeur de Celui auquel il s'adresse, de se diriger vers Lui avec tout son cœur et d'éviter de commettre une impolitesse envers son Seigneur, Exalté soit-Il, en crachant en direction de la Qiblah. Ensuite, le Prophète (sur lui la paix et le salut) indiqua la bonne façon d'agir au fidèle se trouvant dans cette situation. Il devra cracher à sa gauche ou sous son pied gauche, ou bien sur son habit ou autre chose similaire en frottant le crachat avec chaque partie de l'habit pour faire disparaître sa trace. De plus, le fidèle doit ressentir profondément qu'il se trouve face à Allah, Exalté soit-Il, et ainsi se diriger vers Lui. Car même si Allah, Glorifié et Exalté soit-Il, est au-dessus du ciel, installé sur Son trône, Il est certes devant Son serviteur, Omniscient de toute chose et {(Il n'y a rien qui Lui ressemble ; et c'est Lui l'Audient, le Clairvoyant.)} [Coran : 42/11]. En effet, cela ne signifie pas qu'Allah soit mêlé aux gens ou qu'Il soit à l'endroit où se trouve le fidèle. Allah, Exalté soit-Il, est au-dessus de cela, Il est proche du fidèle en prière, proche de celui qu'il L'invoque comme cela sied à Sa majesté et non comme l'est une créature vis-à-vis d’une autre créature. C'est plutôt une proximité du Créateur, à Lui la Grandeur et la Puissance, de Sa créature. On peut donner comme exemple, et Allah est bien au-delà des exemples que l'on donne, le soleil qui est au-dessus de toi mais qui, pourtant, se trouve devant toi à l'aube et au couchant.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions