عن أبي سعيد الخدري -رضي الله عنه- مرفوعاً: «يُوضَعُ الصِّراط بين ظَهْرَي جهنم، عليه حَسَكٌ كحَسَك السَّعْدان، ثم يستجيز الناس، فناجٍ مُسَلَّم، ومَجْدوح به ثم ناجٍ، ومحتبَس به فمنكوسٌ فيها، فإذا فرغ اللهُ عز وجل من القضاءِ بين العباد، يفقد المؤمنون رجالًا كانوا معهم في الدنيا يُصلُّون بصلاتهم، ويُزَكُّون بزكاتهم، ويصومون صيامهم، ويحجُّون حجَّهم ويغزون غزوَهم فيقولون: أي ربنا عبادٌ من عبادك كانوا معنا في الدنيا يُصلُّون صلاتنا، ويُزَكُّون زكاتنا، ويصومون صيامنا، ويحجُّون حجَّنا، ويغزون غزوَنا لا نراهم، فيقول: اذهبوا إلى النار فمن وجدتم فيها منهم فأخرجوه، قال: فيجدونهم قد أخذتهم النارُ على قَدْر أعمالهم، فمنهم مَن أخذته إلى قدميه، ومنهم مَن أخذته إلى نصف ساقيه، ومنهم مَن أخذته إلى رُكبتيه، ومنهم من أخذته إلى ثَدْيَيْه، ومنهم من أزرته، ومنهم من أخذته إلى عنقه، ولم تَغْشَ الوجوهَ، فيستخرجونهم منها فيُطرحون في ماء الحياة»، قيل: يا رسول الله وما الحياة؟ قال: «غسل أهل الجنة فينبتون نباتَ الزرعة» وقال مرة: «فيه كما تنبت الزرعة في غُثاء السَّيل، ثم يشفع الأنبياء في كلِّ من كان يشهد أن لا إله إلا الله مخلِصًا فيخرجونهم منها» قال: «ثم يتحنَّنُ اللهُ برحمته على من فيها، فما يترك فيها عبدًا في قلبه مثقالُ حبَّة من إيمان إلا أخرجه منها».
[صحيح] - [رواه ابن ماجه مختصرًا وأحمد.]
المزيــد ...

Abû Sa’îd Al-Khudrî (qu’Allah l’agrée) rapporte d’une manière remontant au Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) que celui-ci a dit : « On suspendra le Pont au milieu de l’Enfer. Il aura des épines telles les épines du « Sa’dân ». Puis, les gens passeront. L’un s’en sortira sain et sauf, un autre sera touché, puis s’en sortira, un autre encore y sera retenu avant de tomber en Enfer. Lorsqu’Allah aura fini de juger entre les gens, les croyants chercheront après des hommes qui étaient avec eux sur Terre. Ils priaient comme eux, donnaient l’aumône comme eux, jeûnaient comme eux, faisaient le Pèlerinage comme eux et combattaient comme eux. Ils diront donc : " Ô Seigneur ! Certains de Tes serviteurs étaient avec nous sur terre : ils priaient comme nous, donnaient l’aumône comme nous, jeûnaient comme nous, faisaient le Pèlerinage comme nous et combattaient comme nous, pourtant, nous ne les voyons pas ! - Alors, Il leur dira : Allez donc en Enfer et sortez-en ceux d’entre eux que vous y trouverez ! " Ils les trouveront donc et constateront que le Feu les a atteints en fonction de leurs œuvres : certains jusqu’aux chevilles, d’autres jusqu’à la moitié de la jambe, d’autres jusqu'aux genoux, d’autres jusqu’à la taille, d’autres jusqu’à la poitrine, d’autres jusqu’au cou, mais leurs visages seront épargnés. Ils les en sortiront et ils seront jetés dans l’eau de la vie. On demanda : " Ô Messager d’Allah ! Qu’est-ce que l’eau de la vie ? - Il répondit : Le bain des gens du Paradis. Ils pousseront comme une plante. " » Une autre fois, il a répondu : « Ils y pousseront comme pousse une plante dans le creux d’un courant d’eau. » Puis, les Prophètes intercéderont en faveur de toute personne qui témoignait sincèrement qu’il n’y a aucune divinité [digne d’adoration] en dehors d’Allah et alors il les en sortiront. » Il poursuivit : « Ensuite, par Sa miséricorde, Allah fera preuve de douceur envers ceux qui s’y trouveront et en sortira toute personne qui aura le poids d’un grain [de moutarde] de foi dans son cœur. »
[Authentique] - [Rapporté par Ibn Mâjah - Rapporté par Aḥmad]

L'explication

Au Jour de la Résurrection, Allah, à Lui la Puissance et la Grandeur, posera le Pont au milieu de l’Enfer et le Pont aura des piques solides. Puis, on ordonnera aux gens de passer dessus. Certains s’en sortiront sains et saufs, sans être touchés par le Feu tandis que d’autres seront frappés par les piques avant de s’en sortir alors que d’autres tomberont en Enfer. Lorsqu’Allah aura terminé de juger les gens et que les gens du Paradis entreront au Paradis et les gens de l’Enfer entreront en Enfer, certains croyants, parmi les gens du Paradis, ne trouveront pas certaines personnes qui étaient avec eux sur Terre, qui priaient, donnaient l’aumône, jeûnaient, faisaient le Pèlerinage et combattaient avec eux. Ils diront à Allah : « Nous ne voyons pas ces gens au Paradis, alors qu’ils priaient, donnaient l’aumône, jeûnaient, faisaient le Pèlerinage et combattaient avec nous sur Terre. Alors, Allah leur dira : « Allez en Enfer et si vous trouvez l’un d’entre eux là-bas, sortez-le ! » Lorsqu’ils les trouveront, le Feu les aura atteints en fonction de leurs œuvres : certains jusqu’aux chevilles, d’autres jusqu’à la moitié des jambes, d’autres jusqu’aux genoux, d’autres jusqu’à la taille, d’autres jusqu’à la poitrine, d’autres jusqu’au cou, mais le Feu n’aura pas atteint leurs visages. Ils intercéderont donc en leur faveur et les sortiront de l’Enfer. Ils seront alors jetés dans l’eau de la vie : une eau qui redonne la vie à celui qui y plonge. Ils repousseront alors comme pousse une plante dans le creux d’un courant d’eau. Ensuite, les Prophètes intercéderont en faveur de ceux qui témoignaient du fond du cœur qu’il n’y a aucune divinité [digne d’adoration] en dehors d’Allah et ils les sortiront de l’Enfer. Enfin, Allah fera miséricorde à ceux qui se trouvent en Enfer. En effet, Il en sortira toute personne qui porte en son cœur l’équivalent d’un grain [de moutarde] de foi.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions