عن أبي سعيد الخدري -رضي الله عنه- قال: بينما نحن في سفرٍ مع النبيِّ -صلى الله عليه وسلم- إذ جاء رجلٌ على رَاحِلةٍ له، فجعلَ يَصرِفُ بصرَه يمينًا وشمالًا، فقال رسولُ اللهِ -صلى الله عليه وسلم-: "من كان معه فَضْلُ ظَهرٍ فَليَعُدْ به على من لا ظَهرَ له، ومن كان له فضلٌ من زادٍ، فَليَعُدْ به على من لا زادَ له"، فذكرَ من أصنافِ المالِ ما ذكر حتى رأينا أنه لا حقَّ لأحدٍ منَّا في فضلٍ.
[صحيح.] - [رواه مسلم.]
المزيــد ...

Abû Sa’îd Al-Khudrî (qu’Allah l’agrée) a dit : « Tandis que nous étions en voyage en compagnie du Prophète (sur lui la paix et le salut), un homme se présenta à lui sur sa monture. Il se mit à tourner son regard à droite et à gauche. Alors, le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « Quiconque possède une monture en plus la donne à celui qui n’en a pas ! Quiconque possède un surplus de provisions le cède à celui qui n’en a pas ! » Il évoqua des types de biens qu’il cita [au fur et à mesure] au point que nous pensâmes que personne d’entre nous n’avait le droit de posséder de surplus. »
[Authentique] - [Rapporté par Muslim]

L'explication

Abû Sa’îd Al Khudrî (qu’Allah l’agrée) a dit qu’ils étaient en voyage en compagnie du Prophète (sur lui la paix et le salut) lorsqu’un homme se présenta sur sa chamelle et se mit à regarder à droite et à gauche à la recherche d’une chose qui pourrait repousser ses besoins nécessaires. [Voyant cela] Le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) dit alors : « Que celui qui possède une monture en plus la donne en aumône à celui qui n’en a pas ! Que celui qui possède un surplus de provisions le cède en aumône à celui qui n’en a pas ! » Le rapporteur, Abû Sa’îd Al Khudrî (qu’Allah l’agrée), ajouta : « Il évoqua des types de biens au point que nous pensâmes que personne d’entre nous n’avait le droit de posséder un surplus. »

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions