عن علي بن الحسين: "أنه رأى رجلا يجيء إلى فُرْجَةٍ كانت عند قبر النبي -صلى الله عليه وسلم- فيدخل فيها فيدعو، فنهاه، وقال: ألا أحدثكم حديثا سمعته من أبي عن جدي عن رسول الله -صلى الله عليه وسلم- قال:« لا تتخذوا قبري عيدا، ولا بيوتكم قبورا، وصلوا علي، فإن تسليمكم يبلغني أين كنتم».
[صحيح بطرقه وشواهده.] - [رواه ابن أبي شيبة.]
المزيــد ...

Ali Ibn Hussayn (qu’Allah l’agrée) vit un homme s’introduire dans une brèche proche de la tombe du Prophète (sur lui la paix et le salut) pour y invoquer Allah. Ali le lui interdit et dit : « Veux-tu que je t’informe d’un hadith que j’ai entendu de mon père, d’après mon grand-père : le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « Ne prenez pas ma tombe comme lieu de fête [de pèlerinage], ne faites pas de vos demeures des tombes, et priez pour moi [i.e. : invoquez en ma faveur les bénédictions divines]. En effet, vos salutations me parviennent où que vous soyez. »

L'explication

Alî Ibn Hussayn (qu’Allah l’agrée) nous informe qu’il a un jour vu un homme s’introduire pour invoquer Allah en étant proche de la tombe du Prophète (sur lui la paix et le salut). Ali lui interdit alors cela en s’appuyant sur la parole du Prophète (sur lui la paix et le salut) qui a interdit de visiter régulièrement sa tombe, et ainsi de priver les demeures de l’adoration d’Allah et de Son rappel et de les faire ainsi ressembler à des cimetières. Il les a également informé que le salut (« As-Salâm ») du musulman adressé au Prophète (sur lui la paix et le salut) lui parvient où que soit celui qui le lui adresse.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Présentation des traductions