عن أبي هريرة -رضي الله عنه- «أن نبي الله -صلى الله عليه وسلم- رأى رجلا يَسُوقُ بَدَنَةً, فقال: اركبها، قال: إنها بَدَنَةٌ، قال اركبها، فرأيته رَاكِبَهَا, يُسَايِرُ النبي -صلى الله عليه وسلم-». وفي لفظ: قال في الثانية، أو الثالثة: «اركبها وَيْلَكَ أو وَيْحَكَ».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Abû Hurayrah (qu’Allah l’agrée) relate que le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) aperçut un homme qui tirait un chameau : « Monte dessus ! lui dit-il alors. - C’est un chameau pour l’offrande ! lui répondit l’homme. - Monte dessus ! lui répéta le Prophète. Je vis alors la personne monter dessus et le Prophète (sur lui la paix et le salut) était à ses côtés. » Et dans une version il est dit : « La deuxième ou la troisième fois, il ajouta : « Malheur à toi ! » ou : « Que le malheur t’atteigne ! »
Authentique. - Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim.

L'explication

Le Prophète (sur lui la paix et le salut) aperçut un homme qui tirait un chameau, mais cet homme avait visiblement besoin de monter dessus, alors il lui dit : « Monte dessus ! » Mais, comme les bêtes destinées à l’offrande étaient très respectées et que personne ne les approchait, l’homme répondit : « C’est un chameau que je destine à la Demeure [Sacrée] ! » Le Prophète (sur lui la paix et le salut) lui répondit alors : « Monte dessus ! et ce, même si elle est destinée à la Demeure [sacrée] ! » Il lui répéta cela deux ou trois fois, en lui disant à chaque fois et en insistant fortement : « Monte dessus ! »

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien Ouïghour kurde Portugais
Présentation des traductions