عن أبي هريرة -رضي الله عنه- «أن نبي الله -صلى الله عليه وسلم- رأى رجلا يَسُوقُ بَدَنَةً, فقال: اركبها، قال: إنها بَدَنَةٌ، قال اركبها، فرأيته رَاكِبَهَا, يُسَايِرُ النبي -صلى الله عليه وسلم-». وفي لفظ: قال في الثانية، أو الثالثة: «اركبها وَيْلَكَ أو وَيْحَكَ».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Abû Hurayrah (qu’Allah l’agrée) relate que le messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) aperçut un homme qui tirait un chameau. -« Monte dessus ! » lui dit-il alors. -« C’est un chameau pour l’offrande ! » lui répondit l’homme. -« Monte dessus ! » lui répéta le prophète. Je vis alors la personne monter dessus et le Prophète (sur lui la paix et le salut) était à ses côtés. Et dans une version il est dit : « La deuxième ou la troisième fois, il ajouta : « Malheur à toi ! » ou : « Que le malheur t’atteigne ! »

L'explication

Le Prophète (sur lui la paix et le salut) aperçut un homme qui tirait un chameau, mais cet homme avait visiblement besoin de monter dessus, alors il lui dit : « Monte dessus ! » Mais, comme les bêtes destinées à l’offrande étaient très respectées, et que personne ne les approchaient, l’homme répondit : « C’est un chameau que je destine à la Demeure [Sacrée] ! » Le Prophète (sur lui la paix et le salut) lui répondit alors : « Monte dessus, et ce, même si elle est destinée à la Demeure [sacrée] ! » Il lui répéta cela deux ou trois fois, en lui disant à chaque fois et en insistant fortement : « Monte dessus ! »

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan
Présentation des traductions