عن عبد الله بن بُحَيْنَةَ -رضي الله عنه- وكان من أصحاب النبي -صلى الله عليه وسلم- «أن النبي -صلى الله عليه وسلم- صلَّى بهم الظهر فقام في الركعتين الأُولَيَيْنِ، ولم يَجْلِسْ، فقام الناس معه، حتى إذا قضى الصلاة وانتظر الناس تسليمه: كَبَّرَ وهو جالس فسجد سجدتين قبل أن يُسَلِّمَ ثُمَّ سَلَّمَ».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

‘AbduLlah Ibn Buhaynah (qu’Allah l’agrée), qui faisait partie des compagnons du prophète (sur lui la paix et le salut), raconte : « Alors que le Prophète (sur lui la paix et le salut) dirigeait la prière du midi (« Az-Zuhr »), il se leva après les deux premiers unités, sans s’asseoir ; les gens se levèrent avec lui. A la fin de la prière, les gens attendaient qu’il prononce le salut final, mais il proclama la grandeur d’Allah (« At-Takbîr »), toujours en étant assis, et se prosterna deux fois. Puis il prononça le salut (« As-Salâm »). »

L'explication

[Un jour] Le Prophète (sur lui la paix et le salut) dirigea la prière du midi (« Az-Zuhr ») avec ses Compagnons. Lorsqu’il eut terminé les deux premières unités, il se leva sans s’être assis pour prononcer le premier « Tashahud ». Les fidèles le suivirent. Lorsqu’il termina les deux dernières unités, il s’assit pour le dernier « Tashahud » et, après celui-ci, alors que les gens attendaient qu’il prononce le salut final, il proclama la grandeur d’Allah (« At-Takbîr ») toujours assis. Puis, il se prosterna deux fois, comme on le fait dans la prière, avant de dire le salut final (« As-Salâm »). Ces prosternations ont compensé le « Tashahud » qu’il avait délaissé.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le chinois
Présentation des traductions