عن نافع بن عتبة -رضي الله عنه-، قال: كنا مع رسول الله -صلى الله عليه وسلم- في غزوة، قال: فأَتَى النبيَّ -صلى الله عليه وسلم- قومٌ من قِبَل المغرب، عليهم ثياب الصوف، فوافقوه عند أَكَمة، فإنهم لَقيامٌ ورسول الله -صلى الله عليه وسلم- قاعد، قال: فقالت لي نفسي: ائتِهم فقُم بينهم وبينه لا يَغتالونه، قال: ثم قلتُ: لعله نَجِيّ معهم، فأَتَيتُهم فقمتُ بينهم وبينه، قال: فحفِظتُ منه أربع كلمات أَعُدُّهن في يدي، قال: «تَغزون جزيرة العرب فيَفتحها الله، ثم فارس فيفتحها الله، ثم تغزون الروم فيفتحها الله، ثم تغزون الدَّجَّال فيفتحه الله» قال: فقال نافع: يا جابر، لا نرى الدجال يخرج، حتى تُفتح الروم.
[صحيح.] - [رواه مسلم.]
المزيــد ...

Nâfi’ ibn ‘Utbah (qu’Allah l’agrée) a dit : « Nous étions avec le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) lors d’une bataille, puis des gens venus de l’ouest, vêtus d’habits de laine, se présentèrent au Prophète (sur lui la paix et le salut) et se positionnèrent sur un monticule. Ils étaient debout et le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) était assis. Je me suis alors dit à moi-même : "Avance-toi vers eux, et mets-toi entre eux et lui, afin qu’ils ne l’assassinent pas !" Mais je me suis ravisé en me disant : "Peut-être, a-t-il une conversation confidentielle avec eux." Je me suis alors avancé vers eux et je me suis mis entre eux et lui. J’ai alors retenu quatre phrases, que je comptai avec [les doigts] de la main. Il (sur lui la paix et le salut) a dit : "Vous combattrez la Péninsule Arabique, et Allah vous accordera la victoire ; puis vous combattrez la Perse et Allah vous accordera la victoire ; ensuite, vous combattrez Byzance et Allah vous accordera la victoire ; enfin, vous combattrez le Faux-Messie et Allah vous accordera la victoire sur lui." » Il a dit : « Nâfi’ a dit : "Ô Jâbir ! Nous ne verrons sortir le Faux-Messie qu’après la conquête de Byzance !" »
[Authentique] - [Rapporté par Muslim]

L'explication

Le Compagnon Nâfi’ ibn ‘Utbah (qu'Allah l'agrée) relate qu’il était avec le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) lors d’une expédition militaire, lorsque des gens venus de l’ouest, vêtus d’habits de laine, vinrent à la rencontre du Prophète (sur lui la paix et le salut). Le Prophète (sur lui la paix et le salut) était assis sur un endroit surélevé, et eux restèrent debout tandis que le Prophète (sur lui la paix et le salut) restait assis. Nâfi’ s’est alors dit à lui-même : « Ne laisse pas le Messager d’Allah seul avec ces étrangers ! Va et reste avec eux, de peur qu’ils ne l’assassinent sans que personne ne s’en aperçoive ! » Ensuite, il s’est ravisé et s’est dit : « Peut-être tient-il une conversation secrète avec eux, et que personne ne doit l’entendre. » Mais, il décida quand même de s’avancer vers eux et il se mit debout entre eux et le Prophète (sur lui la paix et le salut). Puis, Nâfi’ a dit : « J’ai mémorisé quatre phrases du Messager d’Allah, que je comptai avec [les doigts de] la main : Le Prophète (sur lui la paix et le salut) informa les musulmans qu’après lui, ils combattraient les mécréants et les polythéistes parmi les Arabes, et que s’en suivrait la conversion de tous les Arabes. Alors, toute la péninsule arabique serait aux mains des musulmans. Puis, il les informa qu’ils combattraient les Perses, qu’ils sortiraient victorieux et conquerraient tout l’Empire Perse. Ensuite, qu’ils combattraient les Byzantins, qu’ils sortiraient victorieux et conquerraient leur empire. Enfin, qu’ils combattraient le Faux-Messie, et que ce dernier serait défait. A la fin, Nâfi’ dit à Jâbir ibn Samurah : « Ô Jâbir ! Je ne pense pas que le Faux-Messie sortira avant que Byzance ne soit conquise. » Tous ces évènements sont apparus et se sont produits sauf le combat contre le Faux-Messie qui, lui, se déroulera juste avant l’avènement de l'Heure [de la fin du monde].

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions