عن أبي نَضْرَة، قال: كنا عند جابر بن عبد الله فقال: يُوشِك أهلُ العراق أن لا يُجبى إليهم قَفِيز ولا درهم، قلنا: من أين ذاك؟ قال: من قِبل العَجَم يمنعون ذاك، ثم قال: يُوشك أهل الشام أن لا يُجبى إليهم دينار ولا مُدْي، قلنا: من أين ذاك؟ قال: من قِبل الروم، ثم سكت هُنيَّة، ثم قال: قال رسول الله صلى الله عليه وسلم: «يكون في آخر أمتي خليفة يَحثي المال حَثْيا، لا يَعُدُّه عددا» قال قلتُ لأبي نَضرَة وأبي العلاء: أتَرَيان أنه عمر بن عبد العزيز، فقالا: لا.
[صحيح.] - [رواه مسلم.]
المزيــد ...

Abû Naḍrah relate : « Nous étions avec Jâbir ibn ‘AbdiLlah (qu’Allah l’agrée) lorsqu’il a dit : "Bientôt, les gens de l’Iraq ne recevront plus aucune mesure, ni aucune pièce d’argent ! - Nous demandâmes : Pourquoi cela ? - Il répondit : A cause des non-Arabes, qui les en priveront ! » Ensuite, il a dit : « Bientôt, les gens du Shâm ne recevront plus aucune pièce d’or, ni aucune mesure ! - Nous demandâmes : Pourquoi cela ? - Il répondit : A cause des Byzantins [ou des Romains] (« Ar-Rûm »). » Ensuite, il se tut un instant, puis dit : « Le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : "Vers les derniers temps de ma communauté se trouvera un calife qui jettera l’argent à pleines mains et ne le comptera pas ! » Il a dit : « J’ai dit à Abû Naḍrah et Abû-l-‘Alâ‘ : "Pensez-vous qu’il s’agisse de ‘Umar ibn ‘Abd al-Azîz ? - Ils répondirent : Non !" »
[Authentique] - [Rapporté par Muslim]

L'explication

Le Prophète (sur lui la paix et le salut) informe du fait que les musulmans conquerront bientôt l’Iraq, dont les habitants se verront imposer certaines mesures et certains poids qu’ils devront verser aux musulmans. Vers la fin du monde, ce versement cessera, car les mécréants non-Arabes domineront ce pays et empêcheront ces biens d’arriver aux musulmans. Il a également prédit que les musulmans conquerront le Shâm, dont les habitants se verront imposer certaines mesures et certains poids qu’ils devront verser aux musulmans. Vers la fin des temps, ce versement cessera, car « Ar-Rûm » domineront ce pays et empêcheront ces biens d’arriver aux musulmans. Il a encore prédit qu’un gouverneur existera vers la fin du monde, qui jettera l’argent et ne le comptera pas. Cela signifie que l’argent sera abondant et que cet homme fera de nombreuses conquêtes. Il jettera donc l’argent aux gens avec ses mains, comme on jette de la terre que l’on ramasse à deux mains. Le transmetteur du hadith relate qu’il demanda à certains savants de la génération des successeurs si ce gouverneur était ‘Umar ibn ‘Abd al ‘Azîz et ils répondirent par la négative.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions