عن عائشة، زوج النبي صلى الله عليه وسلم أنها قالت: خرج رسول الله صلى الله عليه وسلم قِبَلَ بَدْرٍ، فلما كان بِحَرَّةِ الوَبَرَةِ أَدْرَكَهُ رجل قد كان يُذْكَرُ منه جُرْأَةٌ ونَجْدَةٌ، ففرح أصحاب رسول الله صلى الله عليه وسلم حين رأوه، فلما أدركه قال لرسول الله صلى الله عليه وسلم: جِئْتُ لأتَّبِعَكَ، وأُصيبَ مَعَكَ، قال له رسول الله صلى الله عليه وسلم: «تؤمن بالله ورسوله؟» قال: لا، قال: «فارْجِعْ، فَلَنْ أستَعِين بِمُشْرِكٍ»، قالت: ثم مضى حتى إذا كنا بالشجرة أدركه الرجل، فقال له كما قال أول مرة، فقال له النبي صلى الله عليه وسلم كما قال أول مرة، قال: «فارجع، فلن أستعين بمشرك»، قال: ثم رجع فأدركه بالبَيْدَاءِ، فقال له كما قال أول مرة: «تؤمن بالله ورسوله؟» قال: نعم، فقال له رسول الله صلى الله عليه وسلم: «فانْطَلِقْ».
[صحيح.] - [رواه مسلم.]
المزيــد ...

D’après ‘Aïcha, l’épouse du Prophète - paix et salut sur lui -, celle-ci a dit : Le Messager d’Allah - paix et salut sur lui - est sorti en direction de Badr. Lorsqu’il fut à Harrah Al Wabarah, un homme dont on évoquait l’audace et la dureté le rejoignit. Les Compagnons du Messager d’Allah - paix et salut sur lui - se réjouirent lorsqu’ils le virent. Ainsi, lorsqu’il l’eut atteint, il a dit au Messager d’Allah - paix et salut sur lui - : Je suis venu te suivre et combattre avec toi. Alors, le Messager d’Allah - paix et salut sur lui - lui a demandé : « Crois-tu en Allah et en Son Messager ? » Il a répondu : Non. Alors, il lui a dit : « Repars ! Je ne chercherai jamais assistance auprès d’un polythéiste. » Elle a dit : Ensuite, il poursuivit [son chemin] jusqu’à ce que nous sommes arrivés à un arbre et l’homme l’a [de nouveau] rejoint. Il lui a alors dit la même chose que la première fois et le Prophète - paix et salut sur lui - lui a demandé la même chose que la première fois [et il reçut la même réponse], alors il lui a répété : « Repars ! Je ne chercherai jamais assistance auprès d’un polythéiste. » Alors, l’homme repartit et l’atteignit de nouveau à Al Baydâ’. Il lui a alors demandé la même chose que la première fois : « « Crois-tu en Allah et en Son Messager ? » L’homme a [finalement] répondu : Oui. Alors, le Messager d’Allah - paix et salut sur lui - lui a dit : « Pars donc [et viens avec nous maintenant] ! »
[Authentique] - [Rapporté par Muslim]

L'explication

Ce hadith nous apprend que lorsque le Prophète - paix et salut sur lui - sortit pour combattre les polythéistes, le jour de Badr, il rencontra un homme parmi les polythéistes qui était connu pour sa dureté, sa bravoure et son courage. Ce dernier voulut combattre avec le Prophète - paix et salut sur lui - afin d’acquérir avec eux une part du butin. Lorsqu’il arriva donc auprès du Prophète - paix et salut sur lui - ce dernier lui demanda : Est-ce qu’il croyait en Allah et au Jour Dernier ? Alors, il répondit : Non. Alors, il lui informa qu’il ne cherchait pas l’assistance d’un polythéiste car les polythéistes n’étaient pas dignes de confiance à propos du tort qu’ils causaient aux croyants. En effet, il se pouvait même qu’ils commettent un acte de trahison ou qu’ils transmettent les informations des musulmans aux polythéistes. Ensuite, le polythéiste s’est présenté une nouvelle fois au Prophète - paix et salut sur lui - qui l’a [de nouveau] interrogé sur son islam et là celui-ci l’a informé qu’il s’était converti. Alors, à ce moment-là, il lui a ordonné de rejoindre l’armée. Ce hadith indique (et prouve) qu’il n’est pas permis de chercher assistance auprès des polythéistes dans le combat, toutefois ceci est permis en cas de nécessité et de besoin du fait de l’existence de preuves qui prouvent cela.

La traduction: L'anglais Le bosniaque Le russe Le persan Indien
Présentation des traductions