عن كعب بن مالك -رضي الله عنه- قال: «كان رسول الله -صلى الله عليه وسلم- قَلَّمَا يُريد غَزْوَةً يَغْزُوها إلا وَرَّى بغيرها، حتى كانت غزوة تبوك، فَغَزَاهَا رسول الله -صلى الله عليه وسلم- في حَرٍّ شَديدٍ، واستقبل سَفَراً بعيداَ ومَفَازَا، واستقبل غَزْوَ عَدُوٍّ كثير، َفَجَلَّى للمسلمين أَمْرَهم، لِيِتَأَهَّبُوا أُهْبَةَ عَدُوِّهم، وأخبرهم بِوَجْهِهِ الذي يُريدُ».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Ka’b ibn Mâlik (qu’Allah l’agrée) relate : « Lorsque le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) souhaitait entreprendre une expédition [militaire], il la dissimulait par une autre et cela jusqu’à l’expédition de Tabouk. Le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) l’entreprit au cours d’une forte chaleur. En effet, il devait entreprendre un voyage lointain et triomphal et faire face à un ennemi en nombre. Alors, il dévoila aux musulmans leur affaire afin qu’ils s’élancent vers leur ennemi [en y étant préparés], et il les informa de la direction qu’il souhaitait prendre. »
Authentique. - Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim.

L'explication

Ce hadith nous apprend que parmi la guidée du Prophète (sur lui la paix et le salut) concernant les expéditions et les campagnes militaires, il y a le fait que, lorsqu'il souhaitait entreprendre une expédition, il induisait en erreur l'ennemi. Ainsi, il demandait une direction et une route précises, alors qu'en fait il en visait une autre, afin de remplir encore plus de dépit l'ennemi. Il faisait cela afin d'empêcher les espions de transmettre leurs informations. En fait, il souhaitait parvenir à l'ennemi sans que celui-ci ne s'y attende. La seule exception fut l'expédition de Tabouk dont il n'a pas caché son affaire à ses Compagnons du fait qu'elle était éloignée et pénible. Il les a informés et leur a montrés la direction qu'il souhaitait prendre et Allah, Exalté soit-Il, a secouru les musulmans contre les mécréants [et Il leur a accordés le secours et la victoire].

La traduction: L'anglais Le bosniaque Le russe Le chinois Le persan Indien
Présentation des traductions