عن بَجَالَةَ بن عَبَدة قال: كتب عمر بن الخطاب: «أن اقتُلُوا كلّ ساحر وساحرة». قال: فقتلنا ثلاث سواحر. وعن ابن عمر-رضي الله عنه-: «أن حفصة سَحَرَتْها جاريتها فاعتَرَفَتْ بسِحْرها، فأمرت عبد الرحمن بن زيد فقتلها». وعن أبي عثمان النهدي: «أنه كان عند الوليد رجل يلعب فذبح إنسانًا، وأبان رأسه؛ فعَجِبْنا، فأعاد رأسه، فجاء جُنْدُبٌ الْأَزْديّ فقتله».
[الآثار صحيحة. تنبيه: أثر عمر صححه الألباني -رحمه الله-. وأما أثر حفصة؛ فصححه الإمام محمد بن عبد الوهاب -رحمه الله-. وأما أثر جُنْدُب؛ فصححه الإمام محمد بن عبد الوهاب -رحمه الله-، والألباني.] - [أثر عمر رواه أبو داود وأحمد. وأثر حفصة رواه مالك في «الموطأ» بلاغًا، ووصله البيهقي. وأثر جُنْدُب رواه البخاري في التاريخ الكبير.]
المزيــد ...

Bajâlah ibn 'Abadah relate que 'Umar ibn Al-Khaṭṭâb (qu'Allah l'agrée) a écrit : « Tuez tout sorcier et toute sorcière ! » Il a dit : « Nous avons alors tué trois sorciers. » Et d'après Ibn 'Umar (qu'Allah l'agrée, lui et son père) : « Ḥafṣah fut ensorcelée par sa jeune servante qui reconnut l'avoir ensorcelée, alors 'Abd ar-Raḥmân ibn Zayd ordonna de la tuer. » Et d'après Abû 'Uthmân Al-Hindî : « Il y avait auprès d'Al-Walîd un homme qui jouait. Il égorgea un homme et enleva sa tête, alors nous nous étonnâmes. Ensuite, il remit sa tête en place. Jundub Al-Ardî vint et le tua. »
Authentique dans toutes ses variantes. - Rapporté par Al-Bayhaqî.

L'explication

Dès lors où la sorcellerie est la plus dangereuse des maladies de la société, du fait de ce qui en découle comme dégâts avérés et résultats néfastes - notamment : le meurtre, la prise des biens de manière illégitime, la séparation entre l'homme et son épouse - et dont certains constituent même de la mécréance, comme le fait de rechercher assistance auprès des démons et de se rapprocher d'eux, Allah a établi un remède net qui tient en seule phrase : la mise à mort du sorcier. Ceci, afin que la société se réforme dans ses mérites, sa pureté et sa droiture. Et c'est ce qu'ont accompli ces Compagnons (qu'Allah les agrée).

La traduction: L'anglais L'espagnol. L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le chinois Le persan Indien Ouïghour kurde
Présentation des traductions