عن عائشة -رضي الله عنها- أَنَّها سَأَلَت رسول الله -صلى الله عليه وسلم- عن الطَّاعُون، فَأَخبَرَها أَنَّه كَان عَذَابًا يَبعَثُه الله تعالى على من يشاء، فَجَعَلَه الله تعالى رحمَة للمؤمنين، فليس من عبدٍ يقع في الطَّاعُون فَيَمكُث فِي بَلَدِه صَابِرًا مُحتَسِبًا يعلَم أَنَّه لايُصِيبُه إِلاَّ مَا كتَب الله له إلا كان له مِثلُ أجرِ الشَّهيدِ.
[صحيح.] - [رواه البخاري.]
المزيــد ...

‘Âïsha (qu’Allah l’agrée) questionna le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) à propos de la peste et il l’informa en disant : « C’est un châtiment qu’Allah, le Très-Haut, infligeait à celui qu’Il voulait, puis, Il en fît une miséricorde pour les croyants. Ainsi, il n’est pas un seul serviteur qui ne soit contaminé par la peste et qui reste dans son pays, patient et espérant [la récompense divine] tout en étant conscient que rien ne l’atteindra hormis ce qu’Allah lui a prédestiné, sans qu’il n’ait la récompense du martyr. »

L'explication

Dans ce hadith, ‘Âïsha (qu’Allah l’agrée) questionna le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) sur la peste et il lui répondit que c’est un châtiment qu’Allah (Gloire à Lui), Le Très-Haut, inflige à celui qu’Il décide parmi Ses serviteurs. Ainsi donc, cette maladie est un châtiment d’Allah, Gloire à Sa puissance et à Sa majesté, et cette dernière peut aussi bien toucher des personnes précises que devenir une pandémie, tel le choléra. En revanche, elle est une miséricorde pour le croyant qui se trouve à l’endroit de la contamination et qui y reste, faisant ainsi preuve de patience et d’espérance [dans la récompense divine] tout en croyant fermement que rien ne l’atteindra hormis ce qu’Allah lui a prédestiné. En agissant ainsi, Allah accordera à la personne éprouvée la récompense du martyr. En effet, il est rapporté dans un hadith authentique qu’ ‘Abd ar-Rahmân Ibn ‘Awf (qu’Allah l’agrée) a dit : « Le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « Lorsque vous apprenez qu’une terre est touchée par une épidémie [de peste], alors n’y allez pas ! Et si vous vous y trouvez, alors n’en sortez pas pour la fuir ! » Ainsi, lorsqu’un lieu est touché par une épidémie de peste, il est interdit de s’y rendre, car ce serait nous exposer à un danger de mort. En revanche, si nous y sommes déjà, alors nous ne devons pas fuir. En effet, cette fuite ne peut te protéger ni de ton destin, ni d’Allah car on ne peut échapper à la volonté d’Allah si ce n’est en allant vers Allah Lui-même. Quant à la raison pour laquelle le [serviteur] patient et espérant [la récompense divine] obtient le degré de martyr, c’est parce que l’Homme - pour qui la vie est précieuse - serait tenté de s’enfuir par peur de la peste. Mais, si au lieu de cela il endure sans s’enfuir, espérant être récompensé, tout en sachant que rien ne l’atteindra sauf ce qu’Allah lui a prédestiné, alors on lui octroiera la récompense du martyr. Et, ceci est une faveur et un bienfait d’Allah - Gloire à Sa puissance et sa Majesté -.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Présentation des traductions