عن أبي هريرة -رضي الله عنه- مرفوعًا: «يقول الله -تعالى-: ما لِعَبدِي المُؤمن عِندِي جَزَاء إِذَا قَبَضتُ صَفِيَّه مِنْ أَهلِ الدُّنيَا ثُمَّ احْتَسَبَه إِلاَّ الجنَّة».
[صحيح.] - [رواه البخاري.]
المزيــد ...

Abû Hurayrah (qu’Allah l’agrée) relate que le prophète (sur lui la paix et le salut) a dit : « Allah le très haut dit : "Lorsque j’enlève à mon serviteur croyant un être cher de cette vie ici-bas, et qu’il endure la douleur pour Moi, Je n’ai d’autre récompense pour lui que le paradis." »

L'explication

Le prophète (sur lui la paix et le salut) nous apprend dans ce récit divin que celui qui est éprouvé par la perte d’un être aimé et qu'il endure le deuil de cette personne qu'il a chérit, que cette être soit un enfant, un frère, un oncle, un père, une mère, ou un ami, lorsqu’Allah –gloire à Sa puissance et Sa majesté- le reprend et qu’il patiente dans la douleur pour le Visage de Dieu, il n’aura d’autre récompense que le paradis.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan
Présentation des traductions