عن سلمان الفارسي -رضي الله عنه- مرفوعاً: «رباط يوم وليلة خير من صيام شهر وقيامه، وإن مات جرى عليه عمله الذي كان يعمل، وأُجْرِيَ عليه رزقه، وأَمِنَ الفَتَّانَ».
[صحيح] - [رواه مسلم]
المزيــد ...

Salmân Al Fârisî (qu’Allah l’agrée) relate que le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit: « Monter la garde aux postes frontières un jour et une nuit est meilleur qu’un mois de jeûne et de nuit en prière. Et si la personne meurt, alors les œuvres qu’elle accomplissait continueront de lui être comptabilisées, sa subsistance lui sera attribuée et elle sera préservée du tentateur [c’est-à-dire : l’Ange qui le questionnera dans la tombe].»

L'explication

Monter la garde aux postes frontières, un jour et une nuit, dans la voie d’Allah afin de protéger les musulmans est meilleur que jeûner et veiller en prière un mois. Et si le combattant meurt, alors la récompense de ses œuvres continuera de lui être comptabilisée, celle-ci ne sera aucunement interrompue et sa subsistance lui proviendra du Paradis car il y est vivant auprès de son Seigneur. En outre, un autre bienfait lui sera accordé : il sera préservé de l’épreuve des deux Anges qui doivent le questionner dans sa tombe. Ceci, car, nous l’avons dit, il est mort en montant la garde à un poste frontière dans la voie d’Allah ; et, garder les frontières, fait partie du djihad car on protège par cela les musulmans des mécréants.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan
Présentation des traductions