عن بُريدة -رضي الله عنه-: أن رجُلاً نَشَدَ في المسجد فقال: من دَعَا إلى الجَمَل الأحمر؟ فقال رسول الله -صلى الله عليه وسلم-: «لا وجَدْتَ؛ إنما بُنِيَتِ المساجد لما بُنِيَتْ له».
[صحيح.] - [رواه مسلم.]
المزيــد ...

Buraydah (qu’Allah l’agrée) relate qu’un homme proclama dans la mosquée : « Qui a retrouvé le chameau brun ? » Alors, le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) lui dit : « Puisses-tu ne pas le retrouver ! Les mosquées n'ont été construites que ce pour quoi elles l'ont été ! »
Authentique. - Rapporté par Muslim.

L'explication

Buraydah (qu’Allah l’agrée) dans ce hadith informe du fait que le Prophète (sur lui la paix et le salut) a entendu un homme appeler dans la mosquée : « Qui a retrouvé le chameau brun ? ». En effet, cet homme cherchait son chameau brun et demandait à quiconque savait où il était de l’en informer. « Puisses-tu ne pas le retrouver ! » signifie : « Qu’Allah ne te le rende pas ! », comme rapporté dans une autre version. « Les mosquées n'ont été construites que ce pour quoi elles l'ont été ! » : en disant cela, il lui explique pourquoi il a invoqué Allah en sa défaveur. La raison en est que les mosquées d’Allah, Exalté soit-Il, n’ont pas été construites pour les affaires mondaines, comme le fait d’appeler pour retrouver un chameau égaré ou de faire du commerce. Elles ont été construites afin que l'on puisse y accomplir la prière, évoquer Allah, à Lui la Puissance et la Grandeur, ainsi qu'y rechercher la vie future, celle de l’au-delà.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien kurde Haoussa
Présentation des traductions