عن أبي هريرة -رضي الله عنه- قال: قال رسول الله -صلى الله عليه وسلم-: «لا يَمُوتُ لأحَدٍ من المسلمين ثلاثة من الوَلَد فتَمسُّه النَّار إلا تَحِلَّة القَسَم».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Abu Hurayrah (qu'Allah l'agrée) relate que le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « Il n'est pas un musulman ayant perdu trois de ses enfants qui sera touché par l'enfer, sauf dans la mesure de l'accomplissement de la promesse. »
[Authentique] - [Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim]

L'explication

Celui qui perd trois de ses enfants, garçons ou filles, ou bien garçons et filles, Allah, Exalté soit-Il, interdira au feu de l'enfer de le toucher. Ceci, à condition qu'il patiente, escompte la récompense et soit satisfait du destin d'Allah, Exalté soit-Il, et de Son décret, si ce n'est dans la mesure de l'accomplissement de la promesse qui correspond à la parole d'Allah : {(Il n’y a personne parmi vous qui ne passera pas par L’Enfer.)} [Coran : 19/71]. Voir : Fatḥ Al-Bârî (3/123) 'Umdatu Al-Qârî (8/33) Dalîl Al-Fâliḥîn Tatrîz Riyâḍ Aṣ-Ṣâliḥîn (page 559) Sharḥ Riyâḍ As-Ṣâliḥîn de Ibn 'Uthaymîn (4/576).

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions