عن شقيق بن سلمة -رحمه الله- قال: كان ابن مسعود -رضي الله عنه- يُذَكِّرُنا في كل خميس، فقال له رجل: يا أبا عبد الرحمن، لَوَدِدْتُ أنك ذَكَّرْتَنا كل يوم، فقال: أما إنه يمنعني من ذلك أني أكره أن أُمِلَّكُم، وإني أَتَخَوَّلُكُم بالمَوْعِظَةِ، كما كان رسول الله -صلى الله عليه وسلم- يَتَخَوَّلُنَا بها مَخَافَةَ السَّآمَةِ علينا.
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Shaqîq ibn Salamah (qu'Allah l'agrée) relate : « Ibn Mas'ud (qu'Allah l'agrée) avait l’habitude de nous faire un rappel tous les jeudis. Un homme lui dit : " Ô Abâ 'Abdirrahmân ! J’aimerai bien que tu nous exhortes tous les jours ! - Ce qui m'empêche de le faire, répondit Ibn Mas'ud, c’est la crainte de vous lasser. Je vous réserve des jours particuliers d'exhortation comme le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) le faisait pour nous par crainte de nous lasser. " »
Authentique. - Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim.

L'explication

Shaqîq ibn Salamah (qu'Allah l'agrée) informa du fait qu’Ibn Mas'ud (qu'Allah l'agrée) leur faisait le rappel tous les jeudis. Un homme lui dit : « Ô Abâ 'Abdirrahmân ! J’aimerais bien que tu nous exhortes tous les jours ! - 'Abdullah ibn Mas'ud (qu'Allah l'agrée) répondit : Ce qui m'empêche de faire cela n'est autre que la crainte que vous ne vous lassiez. En effet, je vous réserve des jours particuliers d'exhortation et me préoccupe de vos besoins comme le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) le faisait pour nous, par crainte de nous lasser " », car l'exhortation n'a aucun impact lorsque [l'auditoire] est touché par la lassitude.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien Cinghalais Ouïghour
Présentation des traductions