عن أبي رِفَاعَةَ تَمِيم بن أُسَيدٍ -رضي الله عنه- قَالَ: انتهيتُ إلى رسولِ اللهِ -صلى الله عليه وسلم- وهو يَخطبُ، فَقُلتُ: يَا رسولَ اللهِ، رَجُلٌ غَريبٌ جاءَ يَسألُ عن دِينِهِ لا يَدرِي مَا دِينُهُ؟ فَأَقْبلَ عليَّ رسولُ اللهِ -صلى الله عليه وسلم- وتَرَكَ خُطبتَهُ حتى انتَهى إليَّ، فأُتِيَ بكُرسِيٍّ، فَقَعَدَ عليه، وجَعَلَ يُعَلِّمُنِي ممّا عَلَّمَهُ اللهُ، ثم أتى خُطبتَهُ فَأَتَمَّ آخِرَهَا.
[صحيح.] - [رواه مسلم بزيادة: بكرسي حسبت قوائمه حديداً.]
المزيــد ...

Abû Rifâ'ah Tamîm ibn Usayd (qu'Allah l'agrée) a dit : « Je finis par me rendre auprès du Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) alors qu'il prêchait. Je m'exclamai : « Ô Messager d'Allah ! Un étranger vient te questionner au sujet de sa religion, il ne connait rien de sa religion. » Il se tourna vers moi et délaissa son sermon. Il vint me trouver et on lui apporta une chaise. Il s'assit et se mit à m'enseigner ce qu'Allah lui avait appris. Par la suite, il reprit son sermon et l'acheva. »

L'explication

Parmi les signes d'humilité du Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut), le fait qu'un homme vint à lui pour le questionner pendant qu'il prêchait. Il lui dit : « Un étranger vient te questionner au sujet de sa religion » Alors, le Prophète (sur lui la paix et le salut) se tourna vers lui et arrêta son sermon. Il vint le trouver et on lui apporta une chaise. Il y prit place et se mit à enseigner à cet homme la religion, car il était venu au Prophète (sur lui la paix et le salut) avec compassion et amour pour la science et voulant ainsi apprendre sa religion afin de la pratiquer. Par la suite, le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) reprit son sermon et l'acheva.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le Bengali Le chinois
Présentation des traductions