عن عائشة -رضي الله عنها-: أنّ قومًا قالوا: يا رسول الله إنّ قومًا يأتوننا باللحم لا نَدري أَذَكروا اسمَ الله عليه أم لا، فقال رسول الله -صلى الله عليه وسلم-: «سَمُّوا الله عليه وكُلُوه».
[صحيح.] - [رواه البخاري.]
المزيــد ...

D'après 'Aïcha - qu'Allah l'agrée - : Des gens ont dit : Ô Messager d'Allah ! Parfois, des gens viennent à nous avec de la viande dont nous ne savons pas si le nom d'Allah a été évoqué dessus [au moment de l'égorger] ou non. Alors, le Messager d'Allah - paix et salut sur lui - a dit : " Prononcez le nom d'Allah dessus et mangez-en ! "
[Authentique] - [Rapporté par Al-Bûkhârî]

L'explication

Dans ce hadith, ‘Aïcha - qu’Allah l’agrée - nous informe que des gens sont venus auprès du Prophète - paix et salut sur lui - et l’ont interrogé à propos de viandes apportées par des gens musulmans qui étaient encore proches de leur période dans la mécréance et dont l’ignorance prévalait encore chez eux. Ainsi, on ne savait pas s’ils avaient évoqué le nom d’Allah - ou non - sur la bête au moment de l’égorger. Alors, le Prophète - paix et salut sur lui - a ordonné à ces questionneurs d’évoquer [eux-mêmes] le nom d’Allah au moment d’en manger et de manger de ces viandes. Dans certaines expressions du hadith, le Messager d’Allah - paix et salut sur lui - a dit : « Prononcez vous-mêmes le nom d’Allah et mangez ! » Et ce qui est apparent de sa parole est qu’il leur a adressé une forme de blâme et de reproche, comme s’il - paix et salut sur lui - disait : « Ce que d’autre font en dehors de vous n’est pas votre affaire si la situation est ainsi en apparence. Plutôt, l’affaire est ce que vous-mêmes vous faites. Prononcez donc vous-mêmes le nom d’Allah et mangez. » Et de là, si un juif ou chrétien t’offre un sacrifice [d’une bête] qu’il a lui-même égorgé, alors ne demande pas si celle-ci a été sacrifiée selon le rite islamique, ou non, car cette question n’a pas lieu d’être. Ceci fait partie du fait de fouiller [dans les choses]. Toutefois, cela ne concerne pas les sacrifices qui ne sont pas licites et dont on sait de science certaine que le nom d’Allah - le Très Haut - n’a pas été évoqué dessus au moment de les égorger.

La traduction: L'anglais Le bosniaque Le russe Le persan Indien
Présentation des traductions