عن أبي هريرة -رضي الله عنه- مرفوعاً: «إنما جُعِلَ الإمام ليِؤُتَمَّ به، فلا تختلفوا عليه، فإذا كبر فكبروا، وإذا ركع فاركعوا، وإذا قال: سمع الله لمن حمده، فقولوا: ربنا ولك الحمد. وإذا سجد فاسجدوا، وإذا صلى جالسا فصلوا جلوسا أجمعون».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Abû Hurayra (qu’Allah l’agrée) relate que le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « L’imam n'a été établi que pour qu’on le suive, alors n’agissez pas différemment de lui. Quand il dit : « Allah est le plus Grand ! » (« Allah Akbar »), dites : « Allah est le plus Grand ! » ; quand il s’incline, inclinez-vous ; quand il dit : « Allah a entendu celui qui L’a loué ! » (« Sami’a Allahu Liman Hamidah »), dites : « Notre Seigneur ! La louange T’appartient ! » (« Rabbanâ Wa Laka-l-Hamd. »). Quand il se prosterne, prosternez-vous et s’il prie assis, alors priez tous assis. »

L'explication

Ce hadith nous explique la façon dont le fidèle doit imiter l’imam dans la prière et comment il doit le suivre. Le Prophète (sur lui la paix et le salut) a indiqué aux fidèles la sagesse derrière le fait d’avoir établi un imam pour diriger la prière: on doit l’imiter et le suivre. On ne doit pas agir différemment de lui, et ceci est vrai pour tous les gestes de la prière. Il faut suivre soigneusement ses mouvements : quand il prononce la proclamation de la grandeur d’Allah en ouverture de la prière (« at-Takbîr al Ihrâm »), alors on doit faire de même. Quand il s’incline, alors on s’incline après lui. Quand il nous rappelle qu’Allah répond à celui qui Le loue, en disant : « Allah a entendu celui qui L’a loué ! » (« Sami’a Allahu Liman Hamidah »), alors on loue Allah en disant : « Notre Seigneur ! La louange T’appartient ! » (« Rabbanâ Wa Laka-l-Hamd. »). Quand il se prosterne, alors on le suit et on se prosterne. Et s’il prie assis parce qu’incapable de se tenir debout, alors on le suit et on prie assis derrière lui, même si l’on est capable de se tenir debout.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan
Présentation des traductions