عن ابن عباس، قال: «كان رسول الله -صلى الله عليه وسلم- يُنْبَذُ له الزَّبِيبُ في السِّقَاءِ، فَيَشْرَبُهُ يَوْمَهُ وَالْغَدَ وَبَعْدَ الْغَدِ، فإذا كان مَسَاءُ الثَّالِثَةِ شَرِبَهُ وَسَقَاهُ، فإن فَضَلَ شيء أَهْرَاقَهُ».
[صحيح.] - [رواه مسلم.]
المزيــد ...

Ibn 'Abbâs (qu'Allah l'agrée, lui et son père) relate : "On préparait au Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) de la "boisson édulcorée" (littéralement : fermentée) à partir d'eau et de raisins secs dans une outre. Il en buvait le jour même, le lendemain et le surlendemain. Ensuite, au soir du troisième jour, il en buvait encore et en abreuvait autrui. Et s'il restait du surplus, alors il s'en débarrassait."
Authentique. - Rapporté par Muslim.

L'explication

Dans ce hadith, Ibn 'Abbâs (qu'Allah l'agrée, lui et son père) nous informe qu'on préparait au Prophète (sur lui la paix et le salut) de la "boisson édulcorée" (littéralement : fermentée) dans le sens où on plongeait des raisins secs ou des dattes dans l'eau d'un récipient afin que celle-ci devienne sucrée et qu'elle ait un goût. Ensuite, il en buvait durant trois jours. Et à la fin du troisième du jour - sans que le goût de cette "boisson édulcorée" (littéralement : fermentée) n'ait changée - il (sur lui la paix et le salut) en buvait encore de lui-même et il en abreuvait d'autres personnes, à l'instar de son servant, afin de la terminer et qu'il n'en reste rien au quatrième jour. Et si au quatrième jour, il en restait encore quelque chose, il s'en débarrassait et la jetait pour qu'il n'en reste plus rien. En effet, au quatrième jour, cette boisson était devenue enivrante et celle-ci s'était transformée en alcool.

La traduction: L'anglais Le bosniaque Le russe Le chinois Le persan Indien Ouïghour
Présentation des traductions