عن وائل الحضرمي أن طارق بن سويد الجعفي سأل النبي -صلى الله عليه وسلم- عن الخمر، فَنَهَاهُ -أو كره- أن يَصْنَعَهَا، فقال: إنما أَصْنَعُهَا لِلدَّوَاءِ، فقال: «إنه ليس بِدَوَاءٍ، ولكنه دَاءٌ».
[صحيح.] - [رواه مسلم.]
المزيــد ...

D'après Wâ'il Al Hadramî, Târiq ibn Suwayd Al Ja'fî a interrogé le Prophète - paix et salut sur lui - à propos de l'alcool, alors il lui a interdit - ou il a désapprouvé - d'en fabriquer (et d'en produire). Alors, il a rétorqué : Je le fabrique pour le remède. Alors, il a répondu : " Ce n'est pas un remède mais un mal ! "
[Authentique] - [Rapporté par Muslim]

L'explication

Dans ce hadith, Târiq ibn Suwayd - qu'Allah l'agrée - a interrogé le Prophète - paix et salut sur lui - à propos de l'alcool et sa fabrication en tant que remède et non en tant que boisson. Alors, le Prophète - paix et salut sur lui - l'a informé que c'était une maladie et qu'il ne s'y trouvait pas une quelconque guérison. Ainsi, ceci prouve l'interdiction de l'alcool et qu'il provoque des maladies et des maux. Il ne contient aucune utilité, par conséquent on doit s'en débarrasser et le jeter.

La traduction: L'anglais Le bosniaque Le russe Le persan Indien
Présentation des traductions