عن الصعب بن جَثَّامَةَ -رضي الله عنه-، قال: أهديتُ رسولَ الله - صلى الله عليه وسلم - حماراً وحشياً، فَرَدَّهُ عَلَيَّ، فلما رأى ما في وجهي، قال: «إنا لم نَرُدَّهُ عليك إلا لأنَّا حُرُمٌ».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Aṣ-Ṣaʽb ibn Juthâmah (qu’Allah l’agrée) a dit : « J’ai offert au Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) un onagre, mais il le refusa. En voyant l’expression de mon visage, il a dit : " Nous ne te le refusons que parce que nous sommes en état de sacralisation. " »
[Authentique] - [Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim]

L'explication

De par son comportement exemplaire, le Prophète (sur lui la paix et le salut) n’essayait pas d’amadouer les gens en matière de religion, mais il ne manquait pas non plus d’apaiser leurs cœurs. Ainsi, Aṣ-Ṣaʽb ibn Juthâmah (qu’Allah l’agrée), qui courait vite et lançait admirablement, passa près du Prophète (sur lui la paix et le salut) alors qu’il était en état de sacralisation et il alla chasser pour lui un onagre (âne sauvage). Une fois cela accompli, il l’offrit au Prophète (sur lui la paix et le salut) mais ce dernier le refusa. Aṣ-Ṣaʽb fut vexé et ne comprit pas pourquoi le Prophète (sur lui la paix et le salut) lui rendit son cadeau, alors son visage changea. En voyant cela, le Prophète (sur lui la paix et le salut) voulut apaiser son cœur. Il l’informa alors qu'il n'avait refusé son cadeau que parce qu'il était en état de sacralisation et que, dans cet état, il est interdit de manger de la viande ayant été chassée pour soi.

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions