عن ابن مسعود -رضي الله عنه- قال: "جاء حَبْرٌ من الأحبار إلى رسول الله -صلى الله عليه وسلم- فقال: يا محمد، إنا نجد أن الله يجعل السماوات على إِصْبَعٍ، والأَرَضَينَ على إِصْبَعٍ، والشجر على إِصْبَعٍ، والماء على إِصْبَعٍ، والثَّرَى على إِصْبَعٍ، وسائر الخلق على إِصْبَعٍ، فيقول: أنا الملك، فضحك النبي -صلى الله عليه وسلم- حتى بَدَتْ نَوَاجِذَهُ تَصْدِيقًا لقول الحبر، ثم قرأ: (وَمَا قَدَرُوا اللَّهَ حَقَّ قَدْرِهِ وَالأَرْضُ جَمِيعًا قَبْضَتُهُ يَوْمَ الْقِيَامَةِ). وفي رواية لمسلم: "والجبال والشجر على إِصْبَعٍ، ثم يَهُزُّهُنَّ فيقول: أنا الملك، أنا الله". وفي رواية للبخاري: "يجعل السماوات على إِصْبَعٍ، والماء والثَّرَى على إِصْبَعٍ، وسائر الخلق على إِصْبَعٍ".
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Ibn Mas`ûd (qu'Allah l'agrée) relate : « Un rabbin vint voir le messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) et lui dit : « ô, Muhammad ! Nous pouvons lire qu'Allah mettra les cieux sur un doigt, les Terres sur un doigt, les arbres sur un doigt, l'eau sur un doigt, le sol sur un doigt et le reste de la création sur un doigt, avant de dire : « Je suis le Roi ». Le prophète (sur lui la paix et le salut) rit alors, jusqu'à laisser paraître ses molaires, confirmant ainsi les mots du rabbin, puis il récita : « (ils n'ont pas estimé Allah à Sa juste valeur, alors qu'il ne fera qu'une poignée de la Terre au jour de la résurrection) ». Dans une version de Muslim : « et les montagnes et les arbres sur un doigt, puis Il les secouera et dira : « Je suis le Roi, je suis Allah ». Dans une version d'al-Bukhâri : « Il mettra les cieux sur un doigt, l'eau et le sol sur un doigt et le reste de la création sur un doigt ».

L'explication

Ibn Mas`ûd raconte qu'un homme parmi les savants juifs alla voir prophète (sur lui la paix et le salut) et lui dit qu'il est écrit dans leurs livres que, le jour de la résurrection, Allah mettra les cieux sur un doigt, les Terres sur un doigt, les arbres sur un doigt, le sol sur un doigt - dans une version : l'eau sur un doigt - et le reste de la création sur un autre de Ses doigts, qui sont au nombre de cinq, comme le stipulent les versions authentiques et sont différents des doigts des créatures. Il montrera alors une part de Sa force et de Sa grandeur, en secouant ces créatures, et en annonçant Sa vraie souveraineté, Son pouvoir absolu et Sa vraie divinité. Le prophète (sur lui la paix et le salut) rit jusqu'à dévoiler ses molaires, comme pour confirmer les dires du rabbin et récita : (ils n'ont pas estimé Allah à Sa juste valeur, alors qu'il ne fera qu'une poignée de la Terre au jour de la résurrection).

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan
Présentation des traductions