عن عبد الله بن عمر -رضي الله عنهما- قال: «دخل رسول الله -صلى الله عليه وسلم- البيت, وأسامة بن زيد وبلال وعثمان بن طلحة، فأغلقوا عليهم الباب فلما فتحوا كنت أولَ من وَلَجَ. فلقيتُ بلالًا, فسألته: هل صلى فيه رسول الله -صلى الله عليه وسلم-؟ قال: نعم , بين العَمُودَيْنِ اليَمَانِيَيْنِ».
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

ʽAbdullah ibn ʽUmar (qu'Allah les agrée) relate que l'envoyé d’Allah (sur la paix et le salut) entra dans la Kaʽbah, ainsi qu’Oussâma Ibn Zayd, Bilâl, et Othmâne Ibn Talhah, et s’enfermèrent dedans. Lorsqu’ils ouvrirent [la porte], j’étais le premier à y pénétrer, je croisai Bilâl et lui demandai : - L’envoyé d’Allah (sur lui la paix et le salut) y pria-t-il ? « Oui » repondit-il « entre les deux piliers yéménites. »

L'explication

Lorsqu’Allah – Toute Gloire à Lui Le Très Haut- [permit] la conquête de La Mecque, et qu’Il purifia la Demeure (Ka’ba) des statues et des idoles, le prophète (sur lui la paix et le salut) entra dans la noble Ka’ba avec ses deux servants, Bilâl et Oussâma, et le gardien de la Ka’ba , Othmâne Ibn Talhah. Et ils s’y enfermèrent pour éviter la bousculade de personnes qui souhaiteraient observer quelle adoration le prophète (sur lui la paix et le salut) allait pratiquer à l'intérieur ; ils détourneraient ainsi son attention quant au but de sa présence à cet endroit-là, qui est l’imploration de son Seigneur et Lui montrer sa reconnaissance envers Lui pour tous Ses bienfaits. Ils restèrent un long moment, et une fois la porte ouverte, ‘Abdallâh Ibn ‘Omar, qui était très enclin à être sur les traces du prophète (sur lui la paix et le salut) et à suivre sa tradition, fut le premier à entrer et questionna Bilâl : « - Est-ce que l’envoyé d’Allah (sur lui la paix et le salut) a prié dedans ? Il lui répondit : - Oui, entre les deux piliers yéménites. » La Ka’ba, à cette époque, tenait sur six piliers. Il [se plaça de sorte] à en laisser trois derrière lui, deux à sa droite et un à sa gauche ; il laissa aussi entre le mur et lui, trois coudées. Il pria alors deux unités de prière, et invoqua dans ses quatre coins.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan
Présentation des traductions