عن عمران بن حصين -رضي الله عنهما- أن رسول الله -صلى الله عليه وسلم- رأى رجلًا مُعتزلًا، لم يُصَلِّ في القوم، فقال: (يا فلان، ما منعك أن تصلي في القوم؟) فقال: يا رسول الله أصابتني جنابةٌ، ولا مَاءَ، فقال: (عليك بالصَّعِيدِ، فإنه يَكْفِيَكَ).
[صحيح.] - [متفق عليه.]
المزيــد ...

Imrane ibn Hussayn (qu'Allah l'agrée, lui et son père) relate que le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) vit un homme, à l’ écart, qui n’avait pas prié avec les gens. « Ô Untel ! lui demanda-il, qu’est-ce qui t'a empêché de prier avec les gens ? - Ô Messager d'Allah ! répondit l’homme, je suis en état d’impureté majeure et je ne trouve pas d'eau ! Le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) lui dit alors : Utilise la terre propre, elle te suffit. »
[Authentique] - [Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim]

L'explication

Le Prophète (sur lui la paix et le salut) pria avec les Compagnons la prière de l'aube. Lorsqu'il termina sa prière, il vit un homme isolé qui n’avait pas prié avec les gens. Étant donné la complétude de sa douceur et sa bonne façon d’appeler à la religion d'Allah, le Prophète (sur lui la paix et le salut) ne le blâma pas pour avoir délaissé la prière en groupe avant d’en connaître la raison. Il demanda: « Ô Untel ! Qu’est-ce qui t'a empêché de prier avec les gens ? » L'homme exposa au Prophète (sur lui la paix et le salut) ce qu’il considérait être son excuse, lui disant qu'il était en état d’impureté majeure, qu'il n’avait pas trouvé d'eau et que, de ce fait, il retardait l'accomplissement de la prière jusqu'à ce qu'il puisse trouver de l'eau afin de se purifier en effectuant ses grandes ablutions. Le Messager d'Allah (sur lui la paix et le salut) l'informa qu'Allah, le Très Haut, lui a accordé, par Sa Douceur, ce qui [peut] remplacer l'eau [dans son cas], c'est à dire la terre propre. Qu'il l'utilise donc [afin d'effectuer at-Tayammum], car elle lui suffit !

La traduction: L'anglais L'espagnol. Le turc L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le bengali Le chinois Le persan Tagalog Indien
Présentation des traductions