عن أبي هريرة -رضي الله عنه- قال: قال رسول الله -صلى الله عليه وسلم-: «اسْتَوْصُوا بالنِّساءِ خَيْرًا؛ فَإِنَّ المرأة خُلِقَتْ مِن ضِلعٍ، وَإنَّ أعْوَجَ مَا في الضِّلَعِ أعْلاهُ، فَإنْ ذَهَبتَ تُقيمُهُ كَسَرْتَهُ، وإن تركته، لم يزل أعوج، فاستوصوا بالنساء». وفي رواية: «المرأة كالضِّلَعِ إنْ أقَمْتَهَا كَسَرْتَهَا، وَإن اسْتَمتَعْتَ بها، استمتعت وفيها عوَجٌ». وفي رواية: «إنَّ المَرأةَ خُلِقَت مِنْ ضِلَع، لَنْ تَسْتَقِيمَ لَكَ عَلَى طَريقة، فإن استمتعت بها استمتعت بها وفيها عوج، وإنْ ذَهَبْتَ تُقِيمُهَا كَسَرْتَها، وَكَسْرُهَا طَلاَقُهَا».
[صحيح.] - [الرواية الأولى: متفق عليها الرواية الثانية: متفق عليها الرواية الثالثة: رواها مسلم.]
المزيــد ...

Abû Hurayrah (qu’Allah l’agrée) relate que le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « Soyez bons avec les femmes. En effet, elles ont été créées à l’origine à partir d’une côte, et la partie de la côte la plus tordue est la partie supérieure : si tu essaies de la redresser, tu vas la briser ; et si tu la laisses telle quelle, elle restera tordue. Soyez donc bons avec les femmes. » Et dans une version : « La femme est semblable à une côte : si tu cherches à la redresser, tu la briseras et si tu la laisses ainsi, tu en jouiras [quand même] malgré le fait qu’elle soit tordue. » Et dans une autre version : « Certes, la femme a été créée d’une côte. Jamais tu ne la verras droite. Si tu désires jouir d’elle, tu le feras bien qu’elle soit tordue. Et si tu cherches à la redresser, alors tu la briseras et la briser c’est la répudier. »

L'explication

Abû Hurayrah (qu’Allah l’agrée) nous informe sur la façon de traiter les femmes à travers la parole du Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) qui a dit : « Acceptez ce conseil que je vous donne ! Je vous recommande en bien les femmes car elles sont faibles dans leur raison, leur religion, leurs pensées et dans toutes leurs affaires. En effet, elles ont été créées à partir d’une côte lorsqu’Allah créa Adam (sur lui la paix). Celui-ci a été créé sans père ni mère, mais à partir de terre. Puis, Allah lui a dit : {Sois ! Et il fut.} Ensuite, lorsqu’Allah, le Très-Haut, a voulu répandre l’humanité à partir d’Adam, Il a créé son épouse à partir de sa côte tordue. Son épouse fut donc créée à partir de cette côte tordue. Et la côte tordue, si tu désires l’utiliser, alors tu l’utiliseras bien qu’elle soit tordue. Et si tu cherches à la redresser, alors elle se brisera. Ceci est identique pour la femme, si l’individu désire jouir d’elle, alors il en jouira bien qu’elle soit tordue, mais il sera [quand même] satisfait malgré cela. Toutefois, s’il cherche à la redresser, alors elle ne se redressera jamais et il ne pourra y réussir. En effet, même si cette femme est droite dans sa religion, elle ne pourra jamais être droite dans sa nature propre et ne sera jamais tout à fait comme son époux le désire. Il y aura toujours des différends ou des négligences entre les époux étant donné la déficience présente chez la femme. Par conséquent, si tu cherches à la redresser, tu la briseras et la briser revient à la répudier. Cela signifie que si tu veux qu’elle soit exactement comme tu le désires, alors elle ne pourra pas y arriver et à cause de cela elle te répugnera au point que tu la répudieras.

La traduction: L'anglais L'espagnol Le turque L'urdu L'indonésien Le bosniaque Le russe Le bengali Le chinois Le persan
Présentation des traductions